Wolves In The Throne Room – Celestial Lineage

Nous marchons dans la forêt et il fait nuit noire. Je ne sais déjà plus ce qui nous avait poussé dans ce lieu mais je suis sûr que nous allons y trouver les réponses à ces questions existentielles que nous nous posons depuis le début de nos vies. Je ne sais quel mystère cosmique et indicible se cache derrière cet arbre, ce buisson ou cette clairière, mais j’espère bien que nous allons en apprendre un peu plus sur ce qui nous connecte positivement avec le reste du monde …

( ♫ ) Wolves In The Throne Room – Subterranean Initiation

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

« Tu es sûr qu’il faut suivre ce chemin ? »

« Non mais on s’en fout, il est plus important de trainer ici et de trouver un endroit cool ! »

« Ouais t’as raison, on est au milieu de la nature là ! »

« Et en pleine nuit, ce qui renforce les vibrations que l’on ressent ! »

« T’as penser à apporter de l’herbe ? »

« Bien sûr ! Et puis à bouffer ! Et de la bière aussi ! Tu vas voir on va se trouver un coin tranquille et se défoncer pour de bon, ça va être grand ! »

« Hé !! »

« Quoi ?!! »

« J’ai vu quelqu’un courir ! »

« Mwouahahah tu planes déjà mec ! Viens, allons nous poser dans cette clairière ! »

« N’empêche que je flippe là ! »

« Une fois que tu auras fumé et qu’on aura allumé un feu pour chauffer un peu de nourriture, ça ira mieux ! »

« Au fait tu as prévu les tentes ? »

« Mais non, on n’en a pas besoin de ces trucs là ! On dort à la belle étoile ! Si on arrive à dormir avec tout ce qu’on va triper mec !… »

Je n’ai pas oublié les types qui courraient. Je garde juste quelques vagues souvenirs de la suite. D’abord il y a eu la défonce. On a bien picolé. Je crois qu’on était tellement bourré que l’on s’est amusé à jeter les bouteilles de bières et de whisky contre les arbres avant de les poser en hauteur pour s’entrainer à les casser avec un caillou. Il y avait des morceaux de verre partout. On fumait des joints. On laissait trainer les mégots. C’était la pleine lune, et on a pris de l’acide pour triper encore un peu plus. Le feu faisait chauffer de la viande. Quelques morceaux de cellophane se sont envolés avec le vent. Je n’ai pas oublié les types qui courraient. Je garde de vagues souvenirs de la suite.

« HaaahhhahaaAAAAAAHHHAHAH !!!!! »

« Oh putain !! Mais lâchez le ! »

« HAAA ! A L’AIDE ! OH MON DIEU !! A L’AIDE !!! AIEeEeEeeeEE !! »

« … On ne recommencera plus ! Par pitié relâchez-le !… »

« ILS ME DEVORENT ! ARUHHH ! PARDON !! PARDON !! PITIE »

« … »

« TUE-MOI ! AU NOM DU CIEL, TUE-MOI … »

« bleuarrch !… »

« Je n’en peux plus … ILS me dévorent … »

« … »

« TUE-MOOOOIIIII … »

Le lendemain matin, je me suis réveillé dans la clairière. Je tenais une sacrée gueule de bois. J’ai vomi le peu qui me restait sur l’estomac. Je me suis levé. J’ai marché d’un pas mal assuré vers la voiture. Je voulais quitter ce lieu au plus vite. J’étais seul mais je savais qu’ils me regardaient. Ils m’avaient épargné pour que je retienne la leçon. Des sales putains de moralistes ! Mais j’avais peur. Terriblement peur. J’avais du sang sur mes mains. J’avais du sang sur mes vêtements. Dans la voiture, mes mains tremblaient au moment de mettre la clé de contact. J’avais peur. Terriblement peur. J’ai nettoyé mes vêtements dans la rivière avant d’y aller nu pour finir de me laver le corps. C’était presque un rite de purification. Je suis rentré chez moi à pied et je n’ai plus jamais quitté la ville de toute ma putain de vie. J’avais peur. Terriblement peur …

( ♫ ) Wolves In The Throne RoomPermanent Changes In Consciousness

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Par Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *