Rangers – Pan Am Stories

On entend comme un bruit de fond, une réminiscence fantomatique qui rappelle vaguement de vieux programmes qui passaient à la télévision dans les années 80. La boite à rythme est minimaliste, la basse sature souvent dans les graves et parfois dans les aigues, elle est mixée très en avant, par moment on entend bien les slaps discrets et les intentions funky lo-fi. La guitare claire est gavée de delay et de réverbération, quand on entend les synthétiseurs on se croirait en train de regarder le générique d’une série policière. Ralph est un agent des stups, il vient d’infiltrer les barons de la drogue de Miami, il porte un jean délavé, des baskets blanches, une veste grise aux manches remontées. Ralph porte le mulet et a planqué, dans la boite à gant de sa Porsche, un fusil de chasse à canon scié.

Le type avec une moustache est en train de faire décoller un hélicoptère au moment où tu changes de chaine. L’image et le son ne sont pas très nets, tu en profites pour allumer un joint. Autour de toi, il y a de vieux numéros de Strange éparpillés un peu partout sur le canapé, il y a le numéro 180, celui où Iron Man a trouvé un remplaçant car il vient de perdre son entreprise au profit du vilain Obadiah Stane, depuis Tony Stark erre dans les rues à picoler comme un clodo, il y a aussi Spiderman qui se retrouve invité à une soirée étudiante. Sur les dernières pages Daredevil se venge de Bullseye pour avoir tué Elektra. C’est bizarre, les distorsions de guitare que l’on entend sur la vieille boite à rythme …

( ♫ ) Rangers – Sacred Cows

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Les bourdonnements dans les basses fréquences s’ajoutent aux notes de synthétiseurs, tout cela est presque flippant. On entend des voix. Elles sont tellement filtrées que l’on se demande bien ce qu’elles veulent nous dire. On perçoit quand même un sentiment d’urgence. La sirène se propage. On à une fois de plus l’impression d’être dans un film de zombies tournés par Georges Romero. Que se passera-t-il lorsque la porte qui grince s’ouvrira ?

Les fantômes du passé s’immiscent doucement à l’écoute de ce disque de Joe Knight alias Rangers. Il y a indéniablement de la nostalgie à l’écoute de ses mélodies, mais la manière dont elles sont restituées, concassées, donnent l’impression de trouver une étrange boite qui nous ferait redécouvrir cette période aujourd’hui, maintenant …

( ♫ ) Rangers – Zeke’s Dream

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Par Mathieu

2 thoughts on “Rangers – Pan Am Stories

  1. Je ne connaissais presque pas Rangers. Je l’ai donc découvert en toute fin de l’année passé avec ce “Pan Am Stories”. Encore une belle signature Not Not Fun qui s’impose comme LE label de référence en matière de musique futuriste, déviante et Post-psychédélique.
    Electro bancale, Prog’ rock groovy, (surf) Pop hypnotique 80′ et quelques passages d’inspiration Cosmic Music 70′. Quelle mixture ! Mais elle n’est pas du tout indigeste. Le son lo-fi dégoulinant peut rebuter (comme souvent chez NNF) mais la maîtrise est là, les mélodies chaleureuses et gorgées de soleil (de Californie) et les trouvailles légions.
    Perso, un des grands oubliés de mon top 2011 !!!!

    1. Y a un petit côté Sun Araw et Ariel Pink, ils jouent inconsciemment de la musique qu’ils ont entendu sans s’en rendre compte quand ils étaient gamin …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *