Jesu/Sun Kil Moon

jesu-sun-kil-moon

En écoutant l’album où collaborent Sun Kil Moon et Jesu – l’un des multiples groupes de Justin Broadrick – je ne peux pas m’empêcher de penser que Mark Kozelek est en train d’achever une sorte de cycle démarré depuis déjà quelques disques. Les titres enregistrés seul à la guitare acoustique semblent dorénavant appartenir au passé de celui qui reprenait I am a Rock il y a maintenant vingt-trois ans, et ces nouvelles compositions laissent maintenant la part belle à la parole et aux textes autobiographiques. Sur Carondelet, les guitares lourdes de saturation s’accommodent bien avec le sentiment de colère qui habite Mark Kozelek depuis un moment déjà. Profitons-en, il est assez rare qu’un habile songwriter trouve sa place au milieu d’un groupe d’indus post-metal.

( ♫) Jesu/Sun Kil Moon – Carondelet

Mais j’avoue, j’ai surtout une préférence pour Exodus. On y entend quelques notes de piano, des bourdonnements de synthétiseur, une boite à rythme et bien sûr la voix de Mark Kozelek qui débite inlassablement son texte. Le morceau s’étire sur neuf minutes et quarante-cinq secondes et quand les dernières notes s’égrènent doucement, je ne peux m’empêcher de ressentir comme une émotion teintée de tristesse et de plénitude, quelque chose d’assez touchant, qui fait du bien. C’est sûrement l’un des titres les plus simples enregistré par Justin Broadrick et Mark Kozelek et il me tarde de voir à quoi il ressemble sur scène.

( ♫) Jesu/Sun Kil Moon – Exodus

Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *