Matt Jencik – Weird Times

Je regarde dans le ciel et je perçois des formes vaguement kaléidoscopiques. La musique semble provenir d’un lointain écho enregistré il y a des années de cela. Le ciel baigne dans une sorte de halo lumineux qui devient de plus en plus glacial à mesure que les heures passent et que notre regard réussit à s’habituer à cette intense émission. Un arc de substances chimiques et électriques se dilue dans l’horizon et je commence déjà à sentir comme une impression d’intense solitude. Je me retrouve là, perdu dans ce bourdonnement qui ne dure trois minutes et vingt-cinq secondes. A la fin, cette musique semble remplir tout l’espace, elle nous entoure complètement de ces drones nébuleux.

Matt Jencik – guitariste pour Implodes, et collaborateur de Slint et Papa M – a rassemblé une collection de phrase de guitare, enregistrées ici ou là, pour les retravailler, réarranger, recoller et en sortir une série de dix morceaux absolument hypnotiques. Dix titres donc, sortis chez Hands in the Dark, certains comme Cosmic Horror et Deathdream sont parfois plus saisissants que les autres, dix titres courts qui forment comme une sorte de pause, un point dans l’espace qui nous aiderait à reprendre les choses là où elles étaient restées bloquées. Ces boucles désintégrées semblent s’effacer au fur et à mesure qu’on les écoute, comme si à la fin il n’en restait plus que de l’oxygène pur au sein de l’atmosphère.

( ♫) Matt Jencik – Deathdream

Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *