Six Organs of Admittance – Burning the Threshold

Au début on entend cette phrase répétitive jouée à la guitare acoustique, elle est vite appuyée par une basse planquée au fond du mix et un deuxième riff mélodique qui se met à partir un peu dans tous les sens jusqu’à venir se coller dans un coin caché de notre cerveau. Ben Chasny se met à chanter d’une voix calme et légèrement opiacée alors que la batterie sort de son embuscade pour nous attaquer par surprise. C’est au tour de la guitare électrique de débarquer avec son lot de distorsions à la fois totalement psychédéliques et parfaitement maitrisées. Ca se termine avec un vieux synthétiseur analogique et il n’en fallait pas plus pour se perdre à milieu de cet étrange labyrinthe qui prend forme dans les méandres de notre esprit.

En remontant la rue ce matin j’ai eu la bonne idée d’écouter deux titres du prochain album de Six Organs of Admittance. Alors que le jour finissait de se lever pour laisser place à une forme de grisaille parisienne étrangement douce, je suis resté au milieu du parc à rêvasser d’un air béat tandis que cette musique prenait progressivement son envol dans mon casque. Il s’en est fallu de peu pour que je vois un étrange mandala multicolore se dessiner dans le ciel au moment où les compositions de Ben Chasny naviguaient à vue entre ce vieux blues rugueux et les portes perdues de la perception.

( ♫) Six Organs of Admittance – Taken By Ascent

Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *