Cavern of Anti-Matter – Hormone Lemonade

Il y a un détail marquant sur Malfunction – le premier morceau du nouvel album de Cavern of Anti-Matter, « Hormone Lemonade » – que je n’arrive pas à ignorer à chaque fois que je l’écoute. Au bout de quelques minutes le morceau colle un terrible effet de flanger sur la boite à rythme, donnant ainsi à cette composition un fascinant effet hypnotique. J’imagine alors Tim Gane, Joe Dilworth et Holger Zapf fabriquant leur musique dans un immense studio peuplé d’étranges machines entièrement domestiquées. L’écriture est répétitive, les synthétiseurs sont kosmische et j’avoue avoir un faible pour les saveurs électroniques de ce psychédélisme doux.

Sur Phase Modulation Shuffle, on entend des guitares tremblotantes, des vieux claviers aux notes vaporeuses et des boites à rythme synthétiques. Tout ça tourne en boucle pour aboutir à une sorte de post-kraut-rock aux tendances easy-listening presque sans conséquences. Ces mélodies avaient quelques choses de totalement irrésistibles quand je les ai réécoutées alors que je marchais dans la ville, quand le soleil se couchait et la pluie s’abattait sur moi. La dissolution progressive de ces notes au travers d’une longue modulation dont les bourdonnements finissent par s’insinuer doucement dans les moindres recoins de mon cerveau est probablement l’une des plus belles choses à entendre aujourd’hui.

( ♫) Cavern of Anti-Matter – Phase Modulation Shuffle

Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *