Rétrospective de la décennie : 2007 et 2008

Je l’avoue, la motivation était grande lorsque j’ai débuté mes posts sur la rétrospective de la décennie, en la balayant année par année, morceau par morceau. Dans ma tête j’avais même prévu de la faire coïncider avec la fin de cette année, comme pour mieux conclure cette décennie. Oui mais voilà, à force d’égrener des titres année par année jusqu’en 2006 en vous racontant un peu de ma vie j’ai commencé à procrastiner sur le sujet. Alors si vous voulez en savoir un peu plus sur moi, je paye des verres à ceux qui commentent ou retro-tweet cet article, et pour ce qui est des titres que j’ai aimé pendant ces deux derniers années, je vous propose une vidéo et une phrase pour vous dire pourquoi, allez c’est parti !


Fireworks d’Animal Collective, car c’est le dernier morceau que j’aime vraiment d’eux, et surtout parce que le petit interlude au synthé au ¾ du titre est génial.


Us Vs Them de LCD Soundsystem, parce que ce titre est ultra-efficace pour faire remuer le popotin, James Murphy est tellement cool que grâce à ce titre j’ai relancé un réveillon de Nouvel-An qui s’endormait.


Thurston Moore en solo et acoustique est aussi passionnant que Sonic Youth.


Avec leur troisième album les Liars se sont imposés comme l’un des meilleurs groupes de cette décennie.


Gravenhurst est plus discret que Liars mais son mélange de folk à la Nick Drake et de rock Shoegaze est vraiment très bon.

Voilà pour 2007, maintenant 2008 …


Parce Mark Kozelek est l’un des folkeux les plus classe du monde …


Le troisième Portishead reste un beau chef d’oeuvre pour moi, malgré sa froideur par rapport aux deux disques et sa puissance nostalgique moins grande.


Zombie Zombie, parce que je suis fan des films de Georges Romero, John Carpenter et Dario Argento ; j’adore la B.O d'”Assault” et certains titres de Goblin


Parce que j’adore le flow cynique de Why?


Et enfin parce que Mudhoney reste l’un des plus grands groupes de rock 80’s/90’s encore en activité.

Pour la fin du bilan, rendez-vous à la fin de l’année, et pour le reste :

Par Mathieu

7 thoughts on “Rétrospective de la décennie : 2007 et 2008

  1. Le Third de Portishead devrait figurer dans chaque top 5 de la décennie. Personnellement, je le trouve exceptionnel. Revenir, après 10 ans de silence, avec un tel album force définitivement le respect et l’admiration.
    We Carry On et Machine Gun sont deux titres monstres, sortis de ne chez où.
    Ton papier me donne une idée de papier, by the way ;o)

  2. 2007 (sans ordre) :

    _« drums and guns » Low
    _“All Hour Cymbals” Yeasayer : Le Chef d’œuvre
    _« Are the dark horse » The besnard Lakes : GRANDIOSE !!!
    _”The Western Lands” Gravenhurst : toujours et encore…
    _”Neon bible” Arcade Fire
    _”The Good the bad and the queen”
    _”The Reminder” Feist
    _”White Chalk” PJ Harvey
    -“Chromes Dreams II” Neil “Loner” Young

    2008, année de la création de mon blog, mais aussi et surtout :

    _”Fleet Foxes” Fleet Foxes
    _« Dear Science » TV On The Radio
    _“Bleu Pétrole” Alain Bashung
    _“Med Sud I Eyrum Vid Spilum Endalaust” Sigur Ros
    _“Gossip in the Grain” Ray Lamontagne
    _“The Hungry Saw” Tindersticks
    _“Songs In A&E” Spiritualized
    _“Rest Now, Weary Head ! You Will Get Well Soon” Get Well Soon
    _“Third” Portishead
    _”The Devil, You + Me” The Notwist
    _“Alopecta” WHY?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *