Wire – Red Barked Tree

« Please Take Your Knife Out Of My Back », c’est par ces quelques mots que débute le nouvel album de Wire. Au début, je n’avais pas vraiment fait attention à ces paroles, je m’étais plutôt laissé emporter par la mélodie. C’était l’effet de surprise sûrement, et même si « Object 47 » avait été l’occasion pour Wire de repartir sur des bases un peu plus pop, je m’attendais plus à des guitares anguleuses, des basses trappues et une rythmique répétitive, alors que ce Please Take, placé en ouverture de « Red Barked Tree », se laisse écouter tranquillement, avant que l’on ne découvre insidieusement toute la rage punk de Wire, tapie là dans les textes, toujours prête à nous surprendre …

Alors que fait-on  quand on est l’un des plus dignes représentants du post-punk et que l’on souhaite encore sortir un disque exigeant en 2010, et qu’on a déjà plus de trente ans d’activité ? On compose quelques titres rageurs, abrasifs et efficaces avec Now Was, Two Minutes et surtout Moreover, on se partage l’écriture, Graham Lewis à la basse et aux paroles, Colin Newman à la composition, à la guitare et aux chants, Robert Gotobed derrière les futs, on joue en power-trio, guitare / basse / batterie, le genre de formule inusable malgré le départ de Bruce Gilbert après le gigantesque « Send ».

Puis on propose quelques surprises, par exemple en sortant les guitares acoustiques, d’abord de façon presque imperceptible sur Adapt puis beaucoup plus en avant avec Red Barked Tree. Ca devient même très pop, on retrouve presque la sensibilité que Colin Newman avait développé sur certains de ces albums solos, avec ces deux chefs d’œuvres que sont « It Seems » et « Commercial Suicide », deux disques toujours aussi bons à réécouter, encore et encore … “Red Barked Tree” se termine, puis on se le réécoute de nouveau et on se dit qu’on aimerait bien vieillir comme les Wire, d’être capable de sortir un tel album après une telle carrière.

Onze titres et puis c’est terminé, jusquà un prochain album, puis un passage en concert le 12 Février prochain au Point Ephémère. On sera dans là pour y voir ce groupe essentiel, soyez-en sûr …

( ♫ ) Wire – Moreover

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Par Mathieu

7 thoughts on “Wire – Red Barked Tree

  1. “Object 47” de Wire était un putain de bondisque de Post punk électro.
    Un disque qui prouvait qu’après plus de 30 ans de carrière, la sève de l’éternelle jeunesse et créativité coulait en eux !

    Je suis curieux d’écouter de ce nouveau skud, surtout après ton papier !!!

    The Fall, Swans, The Ex, Television Personalities, Gang Of Four (pas de disque mais une tournée 2010) et maintenant Wire, les anciens du Post punk sont toujours là, bel et bien vivant et donnant la leçon aux apprentis indies rocker !!!!!

  2. (Bon, je mets le même commentaire à tout le monde, désolé! :-D)

    Ce groupe m’a traumatisé…

    Quand il est revenu aux affaires en 2003, je me suis précipité pour voir leur set lors du Pukkelpop (festival belge bien connu). Je n’ai pas été déçu! Une pêche d’enfer, un pogo monstrueux!!!

    Mais aussi cette constatation : au moins la motié des pogotteurs avaient une calvitie plus ou moins avancée…

    Cette petite tranche de vie étant débitée, je dois bien dire que je me réjouis d’écouter ça, d’autant qu’avec ton art consommé de mettre l’eau à la bouche et quelques autres excellents articles aujourd’hui, je n’ai pas le choix…

  3. @pommedepin, @franky01, @benoit, @mmarsupilami : c’est l’album à écouter pour bien démarrer ce début d’année ! 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *