Carl Craig, Terranova, Rain Machine

La voiture roulait doucement, vous étiez  au milieu du terrain vague et ça commençait à secouer un peu. Tu as lancé un « putain » lorsque vous êtes passés sur un gros caillou. Puis vous vous êtes arrêtés en plein milieu, et un type au loin a commencé de s’approcher, il tenait une étrange valise dans la main. Quelques minutes plus tard, vous étiez tous devant le coffre de la voiture, à regarder les fusils à lunette que le type vous présente à la manière d’un commercial qui chercherait à vous vendre une nouvelle voiture ou un réfrigérateur. Plus tard, vous serez tous dans la voiture, et toi tu commenceras d’armer le fusil à lunette et puis tu poseras ton œil sur le viseur. Sur qui va-tu commencer ? La petite fille et sa maman ? Le vieux qui promène son chien ? La transpiration, le cœur qui bat la chamade, tu tires, la balle vient se loger dans le mur d’un immeuble. Tu ne peux faire qu’un point à la fois.

( ♫ ) Terranova – Bombing Bastard

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Journal de bord 9eme jour : Est 70°, 652eme, zone inter-métropolitaine. Nous courrons pour prendre notre correspondance. Ce train devrait nous emmener tout droit vers le nord de la ville. Le voyage va durer 5 jours, à moins que des accidents sur la voie, ou des pannes de signalisation ne se déclenchent et viennent freiner notre longue course. Hier, nous avons raté de peu le départ du train, nous avons dû attendre toute la nuit dans la gare avant de prendre le prochain. Dans les wagons, les musiciens viennent nous offrir leur musique, les instruments sont cabossés, leurs mélodies nous agressent les oreilles, nous nous réfugions alors dans celle de notre ordinateur portable, celui qui est posé sur notre bras droit. Des rythmes répétitifs, des nappes ambiantes, des atmosphères diaphanes. Le train roule à grande vitesse dans la nuit, et nous regardons les visages dépités des voyageurs.

( ♫ ) Carl Craig – Televised Green Smoke

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

J’aime bien le premier album solo de Kip Malone, « Rain Machine ». Après un premier titre, Give Blood, qui n’aurait pas juré sur un album de TV On The Radio, le chanteur (avec Tunde Adebimpe) et guitariste (avec David Sitek) de TV On The Radio nous livre quelques uns de ces titres les plus personnels. J’aime beaucoup cette émotion souvent à fleur de peau, parfois je trouve il y en a presque trop, avec d’autres artistes ça m’aurait géné, mais là j’apprécie vraiment la musique de Kip Malone. J’aime beaucoup le titre Driftwood Heart, joué en acoustique. Il y a cette guitare folk, sur laquelle quelques accords simples sont martelés. Il y a ce mélodica et ces quelques notes lointaines. Il y a cette rythmique sommaire, joué au tambourin. Et puis il y a la voix de Kip Malone, ça vous fiche presque la chair de poule. C’est beau et ça s’écoute sans dire un mot.

( ♫ ) Rain Machine – Driftwood Heart

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Par Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *