Low – Joan Of Arc / Long Long Long

( ♫ ) Face A : Joan Of Arc

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Après un début électrique et flamboyant, Low laisse redescendre l’incandescence et la voix d’Alan Sparhawk se fait plus introspective, on entend d’ailleurs plus que la basse profonde de Zak Sally ainsi que la batterie minimaliste de Mimi Parker. J’aime bien cette configuration, simple, belle et bouleversante, entre dream-pop et slow-core, entre rêverie et mélancolie. Un sentiment de détachement qui nous touche immédiatement à l’écoute de Joan Of Arc, un sentiment qui viendra rapidement être perturbé par le léger passage dissonant qui vient conclure la première face de ce 45 tours de Low (que l’on entend d’ailleurs pas sur le morceau que je vous partage ce soir …).

( ♫ ) Face B : Long Long Long

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Bien décidé à reprendre George Harrison et son Long Long Long pour cette face B, Low décide de changer un peu sa configuration en ajoutant une guitare acoustique qui donne une ambiance un peu plus détendu et détachée. La voix d’Alan Sparhawk est toujours aussi belle, on entend toujours Zak Sally en soutien, il y a aussi un orgue et les choeurs fantomatiques de Mimi Parker. Pleins de petits détails qui ont leur importance, comme des touches d’émotion. Trois minutes et cinquante secondes en apesanteur, et si on compte aussi la face A, presque sept minutes belles à pleurer. Sept minutes sorties uniquement en 45 tours, que j’ai eu la chance de trouver un peu par hasard au Souffle Continu, que l’on peut aussi trouver sur « A Lifetime Of Temporary Relief », un coffret de trois Cds de Low rempli d’inédits. Un single sorti en 1998, entre ce deux chefs de Low que sont « The Curtains Hits The Cast » et « Secret Name ». Et ça sera le genre de disque que j’écouterais pour ce long weekend, idéal pour une courte pause jusqu’à la semaine prochaine …

Par Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *