Megafaun – Jim O’Rourke – Joao Gilberto

Et qu’est-ce que tu crois ? Ce n’est pas parce que Megafaun est un groupe qui existe depuis seulement quelques années qu’il faut t’attendre à une révolution musicale. Non tu entendras plutôt un groupe de folk-rock à l’ancienne, avec trois musiciens barbus, qui joue de la guitare acoustique comme dans un vieux disque de Neil Young. Tu reconnaitras alors ce son si typique et boisé, est-ce celui de la Martin D-18 ? Tu noteras aussi ce banjo centenaire et cette batterie qui assure les fondations avec une redoutable précision. Sur « Heretofore », sorti l’année dernière, tu peux entendre, malgré tout, quelques expérimentations sonores, ce qui te donnera sûrement l’impression d’entendre de lointains cousins d’Akron / Family, et je ne sais pas pour toi, mais moi je trouve ça vraiment bien. En plus c’est le genre de disque qui s’écoute tranquillement l’été, en fin d’après-midi en train de finir un thé vert.

( ♫ ) Megafaun – Volunteers

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Et puis j’aime bien me passer aussi en ces moments là « Bad Timing » de Jim O’Rourke, chef d’œuvre contenant quatre longs titres qui trouvent leur inspiration autant dans le finger-picking de John Fahey que dans le drone, l’ambiant, et le post-rock moderne. Quatre titres résolument folk, dans un sens introspectif, ce folklore que l’on écoute le soir, comme pour mieux retrouver en soi de vieilles idées à explorer, celles que l’on avait un peu oublié pendant le train-train quotidien. Ah qu’il est bien ce « Bad Timing », un disque boisé mais ambiant, un disque qui a le pouvoir de vous laisser scotché sur votre canapé, histoire de reprendre conscience du temps qui passe …

( ♫ ) Jim O’Rourke – The Long Way

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Ecoute, si c’est l’été. Ecoute si tu as envie d’un peu de chaleur. Ecoute si tu veux baigner dans une forme de mélancolie lointaine, douce et agréable. Ecoute si tu recherches une forme de tropicalisme. Ecoute si tu cherches le son du Brésil, le son de Rio de Janeiro, le son de la bossa-nova, le son de 1958. João Gilberto, « Chega de Saudade », le genre de disque que l’on sort en hiver pour se réchauffer, le genre de disque que l’on écoute aussi en été parce que cela fait toujours autant du bien. Mélodies pop et syncopes de guitare classique, chant mélancolique et arrangements classieux. On se dit qu’on resterait bien à la plage après 19h30 à boire des Piña Colada en regardant le soleil se coucher. Ecoute, si c’est l’été …

( ♫ ) João Gilberto – Chega De Saudade

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Par Mathieu

 

2 thoughts on “Megafaun – Jim O’Rourke – Joao Gilberto

  1. une question rien a voir.
    moi aussi je suis un grand fan de bad timing, et un grand fan du son de ce disque.
    le son de ça guitare reste un mystere, a ton avis il joue sur quoi??? gibson? martin? je n’ai jamais trouvé d’information sur les guitares de M. O’rourke…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *