Stare Case – Joe Lally – Xeno & Oaklander

Tu viens d’ouvrir les yeux, tu es allongé dans ton lit et tu n’arrives pas à savoir si c’est le matin ou l’après-midi. Dehors il pleut, et on trouve certains de tes vêtements sales étalés par terre. Tu te lèves en trébuchant, une sorte de pénombre t’enveloppe et tu as du mal à avancer vers la cuisine. Sur la table, tu trouves de vieux cartons, dedans il y a un reste de pizza, tu la manges sans la réchauffer et tu te dis qu’il te faudrait un café. Tu enfiles une vieille chemise à carreau puis tu t’affales par terre en allumant ton ordinateur pour y passer un nombre d’heures que tu préfères ne pas compter. Tu te dis qu’il faudra bien un jour quitter ta chambre d’hôtel et reprendre cette vie de nomadisme urbain.

( ♫ ) Stare Case – Lose Today

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

L’instrument est imposant, le manche est un peu plus long que d’habitude et les quatre cordes métalliques sont légèrement usées. Il faut jouer au médiator pour que les riffs soient plus incisifs, même si la basse soutient plutôt la rythmique. La guitare reste syncopée et balance quelques phrases légèrement distordues, mais pas trop car il faut garder une sonorité sèche et directe, comme pour mieux exprimer ses origines punk. Ne pas trop en faire, économiser son énergie, donner juste ce qu’il faut pour faire décoller le morceau, pour exprimer sa colère, pour chanter la gorge serrée. « Why Should I Get Used To It / Why Should I Get Used To It / Why Should I Get Used To It … ».

( ♫ ) Joe Lally – Why Should I Get Used To It

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Sur scène on peut voir une dizaine de synthétiseurs, des claviers analogiques, de vieux séquenceurs. Il y en a tellement que l’on ne remarque presque pas Liz Wendlbo et Sean McBride quand ils arrivent. Dans la fosse, le public porte des lunettes de soleil, des blousons ou des imperméables de cuir. Les premières notes jouées sur une rythmique robotique entrainent les spectateurs dans une étrange danse. Tout le monde se bouscule dans un pogo mou, les corps semblent comme désarticulés et le jeu de lumière dans la salle n’arrange pas vraiment les choses …

( ♫ ) Xeno & Oaklander – Sets & Lights

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Par Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *