Belbury Poly – The Belbury Tales

Au début il y a cette voix samplée, comme sortie d’un vieux programme radio datant d’une époque et d’un pays que l’on n’a pas connus. Puis on entend cette rythmique répétitive, cette guitare électrique étrangement distordue et cet orgue capturant quelques mélodies fantomatiques, comme pour nous les reconstituer sous une étrange forme délicieusement contemporaine. Il y a un travail de recherche chez Belbury Poly. Comme s’il fallait retrouver des spectres sonores, des traces d’une Angleterre dont la prétendue innocente plongerait l’auditeur dans une forme de mélancolie immédiate …

J’aime bien la façon dont la musique de Jim Jupp s’est enrichie d’un groupe, en particulier la manière dont la basse, la guitare et les synthétiseurs jouent une sorte de british-folk construit sur des samples de films d’horreur de la Hammer ou de vieilles série-B de SF. Ce psychédélisme presque désuet me rappelle par instant le côté kitsch que j’apprécie bien chez un groupe comme Stereolab. Je crois que je ne me lasserais pas d’écouter « The Belbury Tales » et ses mélodies bâties sur un groove exotique et des rythmiques Motorik.

( ♫ ) Belbury PolyCantalus

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Il faudrait que j’écoute un peu plus de disques en provenance du label Ghost Box, je me souviens avoir acheté par hasard le disque où Broadcast et The Focus Group jouent ensemble. Sorti chez Warp, « Broadcast and The Focus Group investigate Witch Cults OF The Radio Age » nous déroule un mix étrange entre de nombreux samples retrouvés sur d’étranges programmes radio vaguement rétro-futuristes et la pop psychédélique de Broadcast. Je reste à chaque fois bloqué sur la voix Trish Keenan, qui est saisissante sur The Be Colony ….

« The Belbury Tale » donc. Un disque passionnant, un disque léger aussi, on en a besoin en ce moment. Les différents allers et venus que je peux faire me donnent envie de me poser pour reprendre mon souffle, à écouter en boucle Cantalus et Chapel Perilous assis sur mon canapé. Il est temps de tranquillement faire une pause vers 17h. Ca tombe bien c’est l’heure du thé …

( ♫ ) Belbury Poly – Chapel Perilous

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Par Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *