Bob Mould – The Hive Dwellers – King Tuff

The Hive Dwellers

J’aime bien Star Machine, le titre qui ouvre le dernier album de Bob Mould, « Silver Age ». On y entend quatre accords de guitare électrique (sol / ré / la / do ?) , puis une basse qui joue avec un débit de mitraillette. Niveau tessiture, Le chant de Bob Mould est toujours coincé dans le médium, et on s’attend toujours à l’entendre crier pendant le refrain. Alors oui, bien sûr, ça ne vous prend plus à la gorge comme  JC Auto, et il y a moins de drogue que sur « Zen Arcade » mais bon sang quelle belle entrée en la matière. Dites donc, si vous cherchiez un prochain titre à vous passez le matin pour essayer de vous réveiller, Bob Mould sort bientôt un album pour nous les trentenaires …

( ♫ ) Bob Mould – Star Machine

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Comment ai-je pu passer à côté de The Hive Dwellers, le nouveau groupe de Calvin Johnson ? J’avais bêtement raté une poignée de singles et le premier album est sorti il y a quelques mois. Les vacances m’ont permis d’écouter ce disque tranquillement, le casque sur les oreilles, en marchant lentement à l’ombre. On y entend un peu surf-music mais surtout beaucoup de groove, je crois que Calvin Johnson voulait nous faire danser. Moi j’aime pas trop ça, sauf quand je suis tout seul. J’aime bien ce disque parce que la voix est grave, la basse est mélodieuse, la guitare joue quelques phrases syncopées, la rythmique est simple et on imagine facilement le batteur jouer debout devant son tom-basse. C’est comment le titre du meilleur morceau déjà ? Ah oui, The Dignity Of Saint Judy.

( ♫ ) The Hive Dwellers – The Dignity Of Saint Judy

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Cet été, au moment où le deuxième album de King Tuff sortait, j’ai eu la chance de tomber sur « Was Dead », son premier disque réédité en K7 sur le label Burger Records. Les treize titres semblent avoir été écrits dans une chambre d’adolescent, juste avant leur enregistrement au fin fond d’un garage. Alors que l’été se termine il nous restera toujours quelques souvenirs des guitares énervées de Lazerbeam. Il fallait bien quelque chose qui s’approche du rock de notre adolescence pour oublier un temps la grisaille de la rentrée …

( ♫ ) King Tuff – Lazerbeam

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Par Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *