The Jon Spencer Blues Explosion – Meat And Bone

Jon Spencer - Meat And Bone

Je me souviens, on est en 1998, et un ami m’annonce qu’il veut à tout prix aller voir un concert de Jon Spencer Blues Explosion parce qu’il avait lu dans les Inrocks que certaines filles n’hésitaient pas à se mettre topless devant le groupe. A ce moment, j’ai dû me dire que ça devait être un groupe à suivre, qu’il fallait immédiatement que j’écoute leur dernier disque. Et puis finalement j’ai attendu un peu, pas longtemps non plus, avant de me débarrasser de mes quelques économies pour découvrir « Acme » puis « Orange ».

Je me souviens qu’à l’époque d’ « Acme », je n’avais pas écouté de disque qu’y aille aussi loin dans la modernité musicale et dans la sauvagerie primaire du Rock ‘n’ Roll. J’avais été aussi impressionné par leur passage à Nulle Part Ailleurs, qui avait duré dix minutes, où Jon Spencer semble comme possédé sur Talk About The Blues et hurle dans un état de transe son immense « THE BLUES IS NUMBER ONE !! »

( ♫ ) The Jon Spencer Blue Explosion – Get Your Pants Off

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Je me souviens ensuite de quelques déceptions (décidément, « Acme » portait bien son nom), il y avait d’abord « Plastic Fang », peut être trop rétro à mon goût et puis « Damage », qui sonnait presque comme une compilation fatiguée, un ultime récapitulatif de leur carrière. Je les ai vu à ce moment là, le concert était correct, presque poli, mais j’avais l’impression que le groupe tournait en rond, chacun de son côté à exécuter des riffs qui semblaient avoir été joués depuis des années. En 2004, je préfère réécouter « Orange » où encore « I’m A Lucky Guy », un album solo que Judah Bauer a enregistré avec son frère et qui est sorti sur le label Fat Possum.

Je me souviens avoir vaguement prêté attention aux disques d’Heavy Trash, le groupe de rockabilly que Jon Spencer a monté avec Matt Verta-Ray. Et puis nous voilà en septembre 2012, et un nouvel album, « Meat And Bone ». Oubliez les Black Keys, jetez vos disques des White Stripes, Jon Spencer Blues Explosion est de retour, et en ce moment je ne vois pas quel autre disque écouter pour crier comme c’est pas permis. Sur Bear Trap on imaginerait bien un album en acoustique, quitte à temporairement renommer le groupe en Jon Spencer Country Explosion

( ♫ ) The Jon Spencer Blue Explosion – Bear Trap

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Par Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *