M. Geddes Gengras – Test Leads

M. Geddes Gengras – Test Leads

M. Geddes Gengras a joué avec The Congos et Cameron Stallones en Jamaïque. Je les imagine bien enregistrer tranquillement, pas trop loin de la plage, et se laisser doucement emporter par le rythme nonchalant de l’île. Un balancement. Une vie forcément plus lente que la notre, plus enfumée aussi, sûrement grâce à l’herbe du coin … De retour, M. Geddes Gengras en a profité pour sortir un nouveau disque, « Test Leads », plutôt improvisé, et uniquement joué avec de vieux claviers analogiques, des filtres à bande et quelques boites à rythmes antédiluviennes …

Il y a un peu de cet instant mélancolique, celui où l’on revient de longues vacances et qu’il faut déjà se remettre à courir au rythme un peu fou de la ville. L’appareil photo est posé à côté des cables du synthétiseur analogique et de quelques vieux magazines. Il y a les billets d’avion qui trainent là, nonchalamment. Ce sont ceux de la veille. C’est presque une provocation de le laisser à cette place. Il faut dire que dans certains cas, on n’est pas vraiment heureux de revenir. Il y a une vieille pédale d’effet, ça module un signal. Il est temps d’aller enregistrer toutes ces idées qui vous trottent dans la tête …

Sur la pochette on le voit, habillé d’un costume. Il semble plongé dans une intense concentration. Il triture des câbles pour programmer quelques patterns rythmiques. Il module comme un empilement de phrases mélodiques et répétitives. Le premier titre est long, il dure vingt deux minutes et vingt secondes, il est en deux parties et les phrases de synthétiseur s’étirent, encore et encore. Les différentes circonvolutions effectuées par cette musique apportent presque des vertus apaisantes à ceux qui prennent la peine de les écouter. Je me suis vu, là dans la rame métro, le regard un peu hagard, à fixer le plafond, hypnotisé par Waldorf Pts. 1 & 2. Ca me fait du bien en ce moment.

J’avais déjà entendu quelques disques de M. Geddes Gengras. Je trainais dans le disquaire, et je crois que c’est finalement la pochette qui m’a poussé à l’achat.  elle a un design assez simple. Les couleurs sont presque élémentaires. Je n’ai pas hésité plus longtemps. Je me suis empressé de rentrer chez moi. Après avoir déposé mes affaires, j’ai placé le vinyle sur la platine. J’ai pris le bras du tourne-disque que j’ai posé à l’extrémité de l’objet. Je me suis assis et j’ai écouté. Je me suis rendu compte que ces improvisations synthétiques n’étaient pas si éloignées de ce que peut faire Expo ’70 avec une guitare électrique. Je me suis dis que j’avais fait le bon choix …

( ♫) M. Geddes Gengras – Waldorf, Pts. 1 & 2

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Par Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *