Apollo Ghosts – J&Y – Cosmonauts

2092603162-1

Je me souviens avoir acheté le vinyle un peu par hasard, en naviguant de découverte en découverte. Un click et puis quelques semaines plus tard le disque est arrivé dans ma boite aux lettres. On est en 2009, le groupe s’appelle Apollo Ghosts, et il venait de presser un EP avec cinq titres dessus. Autant dire que le son était bien lo-fi. Il y a une ritournelle un peu naive jouée au ukulélé. Il y a aussi Shanghai Alley, une chanson que je trouve assez bien écrite. Il y a une petite guitare rythmique, une batterie toute simple et une basse mélodique. Le groupe avance comme ça, en power-trio. Le chanteur débite à la cool son texte. Refrain, pont, couplet, refrain, solo, et puis ça se termine avec des chœurs et un saxophone. Je suis content d’avoir retrouvé ce disque en rangeant mes 45 tours …

( ♫) Apollo Ghosts – Shanghai Alley

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Un, deux, trois, quatre. La boite à rythme démarre et on est un peu perdu. Il y a une toute petite phrase de synthétiseur. Très vite, la basse démarre, et on entend un drôle d’effet légèrement distordu. Le morceau décolle rapidement dans un étrange jam psychédélique electro-kraut (cliché.) Sur d’autres titres de la « Black Tape » de J&Y, j’ai parfois l’impression d’entendre une vieille bande son de Fabio Frizzi. A13 se termine lui avec un bel effet de modulation joué sur les potards du synthétiseur. Je crois que j’ai passé la journée à essayer de me motiver pour finir le travail qui me restait à faire tout en écoutant ce titre …

( ♫) J&Y – A13

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Le mardi 8 mars, le label Burger Records fera la fête dans le monde entier. Du côté de chez nous, il y aura les Cosmonauts qui joueront du côté de L’Espace B. Sur disque ça sent un peu la drogue, les guitares gavées de reverb’, la basse qui ronfle et la batterie minimale. Le chanteur se la joue proto-punk et nous harangue un peu avec ce mélange d’ironie et de nonchalance à la cool. Ca fait tellement longtemps que je ne suis pas allé voir un concert que j’attends déjà de les voir avec impatience. La diète musicale est parfois le bon moyen de retrouver un peu d’innocence …

( ♫) Cosmonauts – Slower

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *