Mudhoney – Vanishing Point

Mudhoney – Vanishing Point

La salle de concert est située au bout du boulevard, celui qui traverse le périphérique. Quand on y rentre on a l’impression d’être dans un bar miteux pour poivrots, mais avec les groupes qui jouent sur la petite scène on se sent plutôt comme dans un vieux squat punk. Il paraît qu’avant on jouait beaucoup de reggae ici, mais la seule trace que l’on retrouve de cette période est un vieux poster de Bob Marley qui traine au dessus d’une table située pas loin du bar. La première partie est un peu merdique, mais le public saute déjà, ça donne quelques coups de coude, ça répand de la bière sur les chemises à carreaux. Je crois que c’est l’endroit parfait pour hurler écouter le gémissant de la guitare fuzz …

Les Etats-Unis viennent de déclarer la guerre à l’Irak. Sebadoh sort « III ». On invente des genres musicaux comme « grunge ». On se moque de ceux qui écoutent « Use Your Illusion » I et II. Bret Easton Ellis vient d’écrire « American Psycho ». George Bush est l’homme de l’année dans Times. The Jesus Lizard sort « Goat » . Le premier noyau Linux est publié par Linus Torvald. Serge Gainsbourg décède le 2 mars. My Bloody Valentine, Talk Talk et Slint sortiront trois albums parfaits et ne feront quasiment plus rien après. Mudhoney sort sont second album, « Every Good Boy Deserve Fudge ». 1991, The Year Punk Broke

( ♫) Mudhoney – I Like It Small

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

On a juste le temps d’apercevoir deux ou trois fuzzbox sur le sol. Le public se rentre dedans. Les guitares arrachent quelques phrases salement distordues. On ne distingue plus grand chose d’ailleurs, car on vient de se prendre un coup de Doc Martens dans les genoux. La basse est lourde, on ne s’en rend pas bien compte au début, mais elle vous défonce l’estomac avec à peu près autant de force que la batterie. Il y en a qui se battent sur le devant de la scène. Il y a du sang qui commence à gicler. Ca pisse du nez d’un spectateur. Ca n’a pas l’air de surprendre Mark Arm qui hurle d’une voix aigue comme s’il voulait en démordre à Iggy Pop. Je pars vers le fond pour fumer un joint en me demandant s’ils seront toujours là dans vingt ans.

Révélation sur l’affaire du sang contaminé. Dinosaur Jr sort « Green Mind », le premier sans Lou Barlow. Jacques Chirac présente un discours haineux sur « le bruit et l’odeur ». Les tanks américains donnent l’assaut en en écoutant « Rock The Casbah » La loi Evin interdit de fumer dans les lieux publics. Les Pixies se séparent après « Trompe le monde ». On écoute « Low End Theory ».  Mudhoney sort sont second album, « Every Good Boy Deserve Fudge ». 1991, The Year Punk Broke

( ♫) Mudhoney – Chardonnay

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *