Filer à l’anglaise

Expo 70 - Filer à l'anglaise

L’autre soir, je me suis éclipsé discrètement. Personne ne me voyait, tout le monde avait le regard tourné vers ce type qui attirait l’attention de tout le monde en racontant des conneries. J’ai ouvert doucement la porte et je me suis enfui en courant dans l’escalier. Dehors j’ai vu des fumées violettes. J’ai entendu le bourdonnement des claviers analogiques, les fréquences lourdes de la basse et les phrases lysergiques de la guitare. J’ai ouvert mon sac. Il y avait un étrange boîte à l’intérieur. Après je ne me rappelle plus bien. Mes souvenirs s’embrouillent …

Ca fait bizarre de filer à l’anglaise en plein hiver pendant la cérémonie des aveugles. Il m’arrive d’y repenser en pleine nuit. Il y a ce cauchemar récurent où je finis toujours par me réveiller en sueur. Impossible de se rendormir après ça. Je prends quelques médicaments pour me calmer mais ça ne suffit pas. Je traine alors dans le salon en attendant que le jour se lève. Les bourdonnements continuent. Les notes de synthétiseur et de guitare se rallongent. Les variations musicales m’affolent et je reste là à pleurer, recroquevillé sur le canapé. Au petit matin, je me suis endormi.

Il y avait un peu de soleil quand je me suis réveillé. Il me semble que c’était l’après-midi. J’étais seul. Je me suis habillé rapidement. Je suis sorti et il n’y avait personne dans la rue. Je crois qu’avec tout ça j’ai oublié de poser une RTT. Je me demande comment je vais faire au boulot pour prolonger cette absence (de toute façon j’ai oublié la procédure à appliquer dans ce cas là.) J’ai l’impression d’être dans un film barré, la bande-son semble avoir été composée avec l’intention de surpasser Popol Wuh. Je ne sais plus à quel moment du morceau on entend la boîte à rythme, mais je crois que je l’aime bien cette kosmische musik.

Les bourdonnements étaient si forts que j’ai eu quelques visions vaguement hallucinatoires. Je voyais des formes nuageuses bleues et violettes. Un mandala multicolore se dessinait devant moi et je pouvais distinguer au loin la forme d’une copie de Gibson SG. L’univers semble se plier autour de moi et la réalité n’est plus qu’une variable applicative que je peux ajuster dans cette équation différentielle non linéaire que je n’arrive toujours pas à résoudre …

( ♫) Expo ’70Ceremony Of The Blind

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Mathieu

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *