I Hate Nels Cline

Mark Kozelek & Desertshore

2013, nous sommes au tout début du mois de septembre et  mine de rien Mark Kozelek a déjà réalisé trois albums cette année. J’ai bien aimé les reprises de « Like Rat », en particulier celle de Godflesh. Avec sa guitare en nylon ça s’écoute tout seul même si j’ai l’impression de l’avoir déjà entendu mille fois dans cette configuration.

Il y a aussi « Perils From The Sea » où Mark Kozelek chante sur les arrangements électroniques de Jimmy Lavalle. On y retrouve les ambiances de The Album Leaf et les morceaux sont très beaux.

Nous voilà fin août et je découvre cette collaboration avec Desertshore. Depuis, je n’arrête pas d’écouter ce disque. C’est bien simple, ça fonctionne à merveille sur chaque titre : Phil Carney (guitariste chez Red House Painters) compose, Mark Kozelek chante et joue (plutôt bien) de la basse. Les lignes sont mélodiques, discrètes mais présentes, ça nous change de la guitare en nylon qui devenait parfois un peu trop démonstrative. Mike Stevens de Sun Kil Moon est là pour la batterie et Chris Connolly, au piano, ajoute quelques phrases mélodiques plutôt classiques.

( ♫) Mark Kozelek & Desertshore – Livingstone Bramble

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Les textes sont assez bruts, on a l’impression que Mark Kozelek nous récite son journal. Il pourrait tout aussi bien chanter l’annuaire que ce serait toujours magnifique. Sur Livingstone Bramble, il nous raconte qu’il se couche et se réveille à côté de sa copine, qu’il regarde des matchs de boxe à la télé, qu’il parle à un clochard avant de rentrer au studio et nous donne ses préférences en terme de guitariste « I can play like Malcom and Neil Young and I can play circles round most / I like Kirk Hammett and Steve Vai but I hate Eric Clapton and Nels Cline / I Hate Nels Cline ».

Il y a des moments très beaux où il nous raconte des moments avec son père. Sur Tavoris Cloud, il nous parle avec émotion de la mort de son ami Tim Mooney (batteur chez American Music Club et Sun Kil Moon) et conclut par « At the age of 46 I’m still one fucked-up little kid ». Voilà qui mériterait d’être édité et lu attentivement.

( ♫) Mark Kozelek & Desertshore – Tavoris Cloud

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Mathieu

One thought on “I Hate Nels Cline

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *