Une fin (ascension)

Collected-Works-Vol.-1

Les premiers jours de la rentrée viennent tout juste de commencer et déjà les quelques rares moments de calme se font de plus en plus rares. Les derniers rayons de soleil sont en train de partir et j’écoute tranquillement M. Geddes Gengras qui joue avec des synthétiseurs Moog (il a depuis abandonné cet instrument pour composer avec plus de modulations, comme on peut l’entendre sur « Test Leads »).

C’est presque comme une tendance à la misanthropie qui se manifeste et qui me pousse à écouter en boucle un morceau écrit dans une perspective intime et contemplative.

Dans ce monde qui se désagrège petit à petit, je ne me lasse pas de ces compositions qui sont souvent de longues plages cosmiques dont le bourdonnement imprègne nos oreilles pendant de longs instants.

( ♫) M. Geddes Gengras – Resistor

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Sur Resistor j’ai l’impression que M. Geddes Gengras se réapproprie certaines ambiances que l’on pouvait entendre sur « Apollo » de Brian Eno et y rajoute des bruits électroniques.

On a l’impression de traverser une salle remplie de vieux robots désaffectés. Certains fonctionnent encore un peu et il semblerait qu’un étrange fantôme vient de passer au milieu de toutes ses machines obsolètes …

Je me sens presque désarmé face à cette musique introspective. Je me sens bien incapable de retranscrire exactement ce que j’y entends.

J’y ressens juste un immense sentiment d’introspection, un moment pour se ressourcer, quelque chose de très agréable finalement. Peut être parce que ces esquisses jouées sur un Moog provoquent des instants semblables à un rêve confus mais tranquille …

( ♫) M. Geddes Gengras – 10.17.2009 (for CCG)

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *