Tropic Of Cancer

310416485_640

L’autre jour j’ai marché dans la ville toute la nuit. J’étais à cette soirée, il y avait beaucoup de gens qui s’amusaient et je ne connaissais pas grand monde. Je n’ai pas compris pourquoi l’hôte de la maison s’amusait à faire une sorte de show devant tous les invités pour se mettre en valeur. J’en ai eu marre, j’ai expédié mon dernier verre de vin. De toute façon je ne supporte plus de boire de la bière. Il est une heure du matin, je déambule seul sur les grandes avenues parisiennes, le visage éclairé par les néons. Je sors mon casque et mon lecteur MP3 pour écouter de la musique, il y a un peu de basse cold-wave, un synthétiseur Lynchien et une voix fantomatique.

( ♫) Tropic Of Cancer – Court Of Devotion

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Je n’ai pas envie de rentrer chez moi. Je suppose que je suis un peu grisé par le vin, et puis je me sens bien à marcher seul sur le pavé. Il y a bien quelques fêtards par endroit, mais je suis comme ailleurs quand je les regarde. Plus j’avance et moins je fais attention aux gens que je croise. A un moment, je suis arrivé devant l’immeuble où j’habite. Je remonte dans mon appartement pour prendre les clés de ma voiture. J’écoute toujours de la musique avec le lecteur MP3. Il y a cette boite à rythme hypnotique qui martèle un étrange pattern dans mes oreilles. La guitare joue en boucle cette petite phrase mélodique.

( ♫) Tropic Of Cancer – Children Of A Lesser God

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Je démarre la voiture. Il n’y a rien dans la rue, à part les néons et les bandes blanches qui défilent. Je remonte l’avenue principale pour prendre le périphérique. Je branche le lecteur MP3 sur l’autoradio. Après avoir fait un tour entier, je choisis une direction au hasard. Je crois que c’est vers l’est. Pendant un temps je ne vois que des immeubles de banlieue. A un moment ils sont devenus moins nombreux. Il y a des maisons, puis des champs, et au loin quelques arbres. Il y a de moins en moins de lumière. Il reste juste celle de mes phares qui éclairent les bandes blanches de la route qui défilent au rythme de More Alone

( ♫) Tropic Of Cancer – More Alone

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Mathieu

2 thoughts on “Tropic Of Cancer

  1. “…un peu de basse cold-wave, un synthétiseur Lynchien et une voix fantomatique…” Description tout à fait pertinente de la musique de Tropic Of Cancer. Je rajouterai un p’tit zest de Shoegaze, de Goth’ et d’Ambient, le tout en mode Dark !!!
    Après une série de plusieurs EP d’excellente facture, leur first LP “Restless Idylls” sorti cette année est tout aussi excellent et réussi.
    Belle chronique au style très personnel et pertinent, narratif et un brin “gonzo” !!!
    A +

    1. J’ai bien aimé leur EP The Sorrow Of Two Blooms et leur premier LP est vraiment très bon, les morceaux deviennent rapidement addictifs d’écoute en écoute !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *