Le temps de la poussière

ed-harcourt-time-of-dust

Bienvenu dans la contrée de mes rêves. J’aurais aimé y rester ce matin, ne pas se lever tout de suite, ne pas se doucher, ne pas réveiller les enfants, ne pas faire le petit déjeuner, ne pas partir au travail. Ne pas. Alors que le soleil se lève doucement, je marche le long des rues pluvieuses et j’écoute le dernier Ed Harcourt, en particulier le magnifique titre que l’on peut entendre en ouverture de « Time Of Dust », Come To My Dreamland donc … Je n’ai pas toujours été fan du piano, mais là, dans l’intro, c’est calme, c’est beau. On a envie de rester tranquillement chez soi, les volets à moitié fermés, pour écouter ce titre encore et encore …

Un peu plus tôt le matin, avant de partir, j’avais aussi retrouvé ce vieux titre de Joao Gilberto ainsi que ce morceau que l’on peut entendre sur la BO de The Wicker Man (le film de 1973, pas celui-là). Je serais bien rester à la maison à écouter toutes ces guitares acoustiques et ces voix coolos. Bon, évidemment tout cela n’est pas arrivé et quand je suis rentré chez moi sous la pluie, j’ai repensé à ce titre d’Ed Harcourt. La nuit était tombée. Le casque sur mes oreilles, je me suis senti comme à côté du monde, je repensais à ces années d’insouciances où ma vie semblait plus simple …

( ♫) Ed Harcourt – Come Into My Dreamland

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *