William Fitzsimmons – Lions

William Fitzsimmons – Lions

Et me voilà, assis dans le train, une écharpe autour du coup parce que j’ai froid. Le train démarre, je vois défiler les immeubles de la ville, puis les maisons et enfin la campagne verte et ensoleillée. Une question me taraude, qu’est-ce que je vais bien pouvoir écouter pendant les deux heures à venir ? Alors que la mélancolie semble s’abattre sur moi, je navigue au milieu des albums de mon IPod, un artiste retient mon attention, William Fitzsimmons. J’écoute les arpèges de guitare acoustique et cette voix apaisante. J’oublie deux ou trois coups durs au boulot, et je me dis que ce « Lions » a parfois des vertus thérapeutiques.

J’ai commencé d’écouter les disques de William Fitzsimmons avec « The Sparrow And The Crow ». Cet album a été enregistré à la suite d’une rupture, la guitare acoustique joue en accords mineurs, le piano est lent, la voix est triste. « The Sparrow And The Crow » est parfait pour les soirs où la fatigue l’emporte sur tout le reste. Mais n’allez pas croire qu’il s’agisse d’un truc dépressif, il y a toujours une petite lueur d’espoir, un truc un peu naïf qui fait du bien à entendre. Depuis, il a sorti d’autres disques, que j’avoue ne pas avoir écoutés, avant de tomber sur ce « Lions ». On y retrouve des chansons assez proches de celles que l’on pouvait entendre sur « The Sparrow And The Crow » mais avec une petite touche d’optimisme en plus.

D’ailleurs il y a deux ou trois arrangements de William Fitzsimmons qui fatiguent un peu, ça doit venir de la boite à rythme ou du piano. Mais par contre, quand il est tout seul avec sa guitare acoustique, là ça décolle tout de suite. Je me retrouve dans le train, j’ai toujours une écharpe autour du coup et j’ai moins froid. Les rayons de soleil brillent de toute part. A mesure que le train rentre dans Paris, j’oublie doucement la grisaille des immeubles vieillissants. Pour la peine, je me repasse Blood / Chest

( ♫) William Fitzsimmons – Blood / Chest

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *