Fredrik – Ava

Vous le savez tous, la seconde partie d’une trilogie dépasse souvent largement les frontières du genre définies dans la première partie. C’est le cas de ce deuxième EP du groupe suédois Fredrik, qui prolonge les atmosphères intimistes de “Holm”, tout en y apportant un plus large choix dans l’instrumentation, et donc un peu plus aux expérimentations et au voyage des sens.

Dès les premières notes de Vanmyren, Fredrik nous prend doucement par la main avec une douce mélodie enfantine, où l’on retrouve ce mélange de musique folk, de bruitage ambiant et de rythmiques qui semblent avoir été composées avec de nombreux éléments de la vie quotidienne. Nimbées de voix diaphanes cette musique faite pour les aurores sait indéniablement nous toucher par sa délicatesse. Mais Fredrik sait comment susciter de l’emphase et un souffle presque épique avec Ava, où le mariage entre beats minimalistes, guitare acoustique aux arpèges délicats et claviers évanescents savent nous emporter loin du sous-bois.  Plus pop, Flax surprend et dévoile une fois de plus les multiples trésors qui se cachent dans l’imaginaire de ce groupe. Under Vattenverket vient clore cet album avec des atmosphères ambiantes et joue sur des tonalités aquatiques qui achèveront de nous plonger dans un état second, nappé dans un brouillard chargé d’embruns.

Cet excellent disque nous confirme l’immense talent de ces suédois dont l’univers se révèle absolument fascinant et passionnant à écouter. On attend avec impatience la suite de cette trilogie, avec un prochain EP qui se nomme “Ner”.
Article publié sur le site Indiepoprock.net

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *