The Coral – Butterfly House

Je me souviens avoir découvert The Coral lors de leur premier album, le genre qui vous redonne un peu foi dans la brit-pop, cette musique si datée, avec tant de clichés, mais si bonne à écouter lorsqu’elle est réalisée avec le souci de l’artisan qui travaille son ouvrage avec précision. En quelques années, The Coral a réalisé une poignée de grands disques (« Magic & Medecine », “Roots And Echoes”) sans pour autant trouver le succès, pourtant si mérité. De là à se demander si la qualité de leurs disques est inversement proportionnelle au nombre de personnes qui les ont écouté, il n’y a qu’un pas …

Tout semble avoir été dit dès le premier titre, More Than A Lover, c’est immédiat, c’est pop, ça sonne comme de nombreux titres en provenance des sixties, comme si les Kinks étaient restés bloqués sur « Kontroversy », comme si les Beatles n’avaient pas encore rencontré Bob Dylan. Il y a comme un parfum d’innocence dans la manière de jouer ces quelques accords de guitare acoustique, tout en respectant à la lettre le format couplet / refrain / couplet / refrain / pont / couplet / refrain, avec des riffs de guitare électrique, de préférence vintage (sûrement une demi-caisse), jouant des phrases plutôt claires, comme quand les distorsions n’étaient pas trop fortes …

On pourrait  s’amuser à décortiquer ainsi chaque titre, mais à quoi bon, The Coral n’invente rien mais le fait bien. On est en terrain connu, on se surprend à écouter cette musique sans trop chercher à comprendre pourquoi, c’est encore l’été, ça s’écoute avec légèreté. Comme une bonne sucrerie fabriquée à l’ancienne, quelque chose que l’on aura peut être oublié à la rentrée quand il faudra de nouveau passer aux choses sérieuses, à chercher des territoires musicaux inexplorés.

En attendant, il fait encore un peu beau, on se repose les oreilles avec « Butterfly House » entre la sieste et la fin d’après midi, où la lumière vient parfois nous éblouir. Comme sur la photo du groupe, à la campagne, détendu et ensoleillée. Finalement c’est peut être eux qui ont sorti l’album de l’été …

( ♫ ) The Coral – More Than A Lover

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Par Mathieu

7 thoughts on “The Coral – Butterfly House

  1. “..The Coral n’invente rien mais le fait bien…”
    Je suis tout à fait d’accord avec toi. Mais qui invente et innove réellement de nos jours ?? Radiohead ? Animal Collective ? Ducktails, Sun Araw, Pocahaunted et toute la clique Not Not Fun ?? Autechre ?? Même les groupes aux musiques archi-bizarroïdes se servent d’éléments passés qu’ils remixent à leur sauce !
    Comme je l’ai mis en citation sur mon blog, cette phrase de Lavoisier (chimiste célèbre) définit tout à fait la création artistique :
    “Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme.” Et même ce bon vieux J.l.Godard disait : “L’art n’est qu’une question de vol ! On s’inspire toujours de créations passées….

    A part ça, j’aime beaucoup The Coral dont ce dernier “Butterfly House”. Un très bon et injustement méconnu groupe de “pop”.
    J’ai quand même un faible pour “Magic & Medecine” et même le mésestimé “The Invisible Invasion”, dont la prod’ des Portishead n’a pas gâché.

    A + +

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *