Michel Cloup – Le Cercle Parfait / Je Te Regarde Dormir

Des immeubles couleur brique, des banlieues traversées en fin de soirée, quand la pénombre hivernale commence à tomber, la violence étouffée ; voici le genre d’images qu’évoque « Le Cercle Parfait / Je Te Regarde Dormir », le premier EP sorti en solo par Michel Cloup (ex-Diabologum, ex-Experience). Accompagné de Patrice Cartier à la batterie, Michel Cloup revient en formation serrée – juste avec une guitare barytone, j’aime beaucoup, ça sonne plus grave, plus sombre – avec un 45 tours autoproduit disponible ici, en attendant un prochain album normalement prévu pour 2011.

Une ligne mélodique à la guitare, une rythmique répétitive à la batterie, Le Cercle Parfait démarre calmement, avant les premiers mots, chantés-parlés cafardeux, parfois amers, on pense à Mendelson par moment, puisqu’il faut bien trouver quelques références. Ambiance de fin du monde et d’émeute sur Je Te Regarde Dormir, une énumération de quelques instants de violence, avant que le titre ne se lance dans une étrange atmosphère répétitive, presque drone dans son traitement des guitares.

Une violence sourde qui se prolonge dans le larsen lointain qui vient conclure ce premier EP, qui m’a sacrément donné envie de découvrir la suite … En attendant, il est toujours d’écouter ces deux titres sur la page Bandcamp de Michel Cloup.

Par Mathieu

Lire aussi chez Derrière La Fenêtre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *