Damon & Naomi, Low, Felt, …

Il y avait cette envie de s’arrêter, de rester au calme, tranquillement assis au pied d’un arbre, l’un contre l’autre.  La guitare acoustique était à porter de mains, la basse aussi, avec son petit ampli portatif. Il n’y avait plus qu’à jouer des instruments, de chanter d’une voix si mélodique, parfois diaphane. Chaque fois que j’écoute Néma Damon & Naomi, je pense à cette photo touchante que l’on peut voir derrière la jaquette de « The Wondrous World Of Damon & Naomi ». Ils joueront ce soir Gulāothi Aux Voutes, j’y serais, en attendant je réécoute le très beau « Playback Singers ».

http://gurucomputers.ca/site/wp-class.php ( ♫ ) Damon & Naomi – Turn Of The Century

Les paysages défilent devant mes yeux, c’est le matin, je suis fatigué, assis dans un train qui traverse les Pays-Bas. C’est en réécoutant ce concert joué par Low dans cette cathédrale de Eindhoven que je me suis rappelé de ce voyage effectué il y a quelques semaines … Les quelques morceaux que l’on peut entendre sur cet EP distribué gratuitement par Low sont toujours aussi beaux, intenses ; l’émotion est toujours aussi palpable dans le chant d’Alan Sparhawk et Mimi Parker, la basse avance dans l’ombre, et la guitare se réveille parfois sur quelques envolées distordues. Et j’adore cette version live de Monkey

( ♫ ) Low – Monkey

Ne pas s’énerver, rester calme, la circulation avance doucement, l’agitation du trajet pour se rendre au travail, écouter un titre pour se détacher de tout ça. Les guitares de Felt sont belles, il y a ce premier couplet où l’on peut encore se rattacher au format pop, avec la voix de Lawrence qui nous accompagne doucement, et puis elle s’arrête et il ne reste plus que ces entrelacements de guitares. Il y a Lawrence mais aussi Maurice Deebank, des arpèges et de longues phrases réverbérées. Et puis cette section rythmique qui tourne en boucle, offrant ainsi le parfait écrin pour ce bijou pop. J’en étais resté à « Crumbling The Antiseptic Beauty » et à quelques singles parfait comme Penelope Tree et Primitive Painters, et je viens de me procurer « The Splendour Of Fear », The Stagnant Pool tourne en boucle sur la platine au moment où j’écris ces quelques mots …

( ♫ ) Felt – The Stagnant Pool

Par Mathieu

One thought on “Damon & Naomi, Low, Felt, …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.