Josh T. Pearson – Last Of The Country Gentlemen

J’aurais aimé remplir des pages et des pages pour cet album de Josh T. Pearson, malheureusement je n’ai pas beaucoup de chose à écrire dessus, c’est presque rien et c’est déjà ça. Alors oui, « Last Of The Country Gentlemen » fait partie de ces disques qui ont tendance à me désarmer, à me laisser sans voix, à me laisser dans un état où je dois remuer ciel et terre pour trouver tout un tas de choses à écrire dessus …

Et puis que dire sur ce disque à part qu’il faut aller l’écouter au calme, de préférence le soir, comme pour mieux se réconforter avec l’immense voix pleine de rédemption de Josh T. Pearson et sa vieille guitare acoustique ; de temps en temps il est accompagné d’un violon et puis c’est tout. Il y a une recherche du silence, de la respiration, du titre qui prend son temps, qui s’étire jusqu’au bout, comme pour en extraire toute l’émotion, celle qui paralyse l’audience, celle qui bloque les blogueurs, les plumitifs de tout bord qui parleront de folk et de référence à Dylan (mais pourquoi toujours Dylan quand on parle de folk ?…)

Car il n’y a plus grand-chose à dire sur la musique de Josh T. Pearson, lui qui avait cherché il y a dix ans à remplir le plus de volume possible avec son groupe Lift To Experience, à mettre le plus de guitares saturées, à créer un mur du son, de distorsions, de torrents abrasifs, bref de rock shoegaze … Aujourd’hui il n’y a plus d’électricité, juste des cordes pincées, ou plaquée en accord et nous qui n’avons plus grand chose à dire, à part rester sans voix devant tant d’émotion.

Alors il faudra bien finir ce texte, parce que même si je reste là à écouter ce disque, il est temps de refermer  sur ces quelques mots, de s’arrêter sur quelque chose de difficilement palpable, de s’arrêter sur un silence admiratif …

( ♫ ) Josh T. Pearson – Drive Her Out

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Par Mathieu

PS : Pleins de choses sur ce disque chez Playlist Society

2 thoughts on “Josh T. Pearson – Last Of The Country Gentlemen

  1. Inutile d’en écrire davantage : tu as dit l’essentiel ! Se taire pour mieux savourer la beauté de ce disque : on l’a attendu longtemps, mais ça valait le coup.

    P.S. : tout le monde cite le violon de Warren Ellis, mais n’oublions pas le piano de Dustin O’Halloran (ex-Devics) que l’on entend justement sur le sublime “Drive Her Out”.

  2. Pour les amoureux de Josh. T. Pearson, il est en concert le 14 avril avec Lisa Germano à La Carène de Brest (29), salle de musiques actuelles située sur le port de commerce.

    12/14€ en loc (+ frais), 14/16€ sur place. http://www.lacarene.fr/index.php?id=2126

    Ce concert fait parti Pass Découverte Printemps 2011 de La Carène. Les amateurs de bons sons Indie Pop/Folk seront ravis, ils pourront découvrir leurs artistes à prix réduit.

    2 autres dates de ce Pass :
    – le 13 mai : Hyperclean + This Is The Hello Monster (http://www.lacarene.fr/index.php?id=2129)
    – le 25 mai : Stranded Horse + Rubik (http://www.lacarene.fr/index.php?id=2130)

    Toutes les infos tarifs : yoann.carquet@lacarene.fr – 02 98 46 65 99

    Le flyer du Pass découverte est dispo : http://www.lacarene.fr/assets/images/pub/2011/Pass_decouverte_T2_2011_266.jpg

    Merci de faire tourner l’info pour l’amour du Folk/Pop !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *