DIIV – Oshin

On l’a connaît bien cette pop là, on entend la basse qui est très mélodique, la rythmique est assez entrainante, il y a parfois un synthétiseur et la voix se cache sous un léger effet de réverbération tandis que la guitare trace de nombreuses lignes claires. Tout ceci évoque de nombreux titres que l’on a déjà entendus (la Twee-pop, Sarah Records, et plus près de nous un groupe comme Beach Fossils, les Minks et plein d’autres.) On a envie d’écouter ça en boucle pendant quelques jours, encore et encore, parce que ça fait du bien, et parce qu’on aimerait bien que l’été soit là, enfin.

( ♫ ) DIIV – Doused

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Je ne sais pas trop d’où sort ce groupe, apparemment il vient de Brooklyn, il y en a eu déjà beaucoup qui lui ressemblaient, peut être qu’il y en a encore plein qui ont prévu de sortir leur premier album cet année, avec ce son typique de la fin des années 80 et le début des années 90. Et tant pis si on en a déjà beaucoup écouté comme celui-là, l’efficacité de Doused – qui évoque un croisement entre Cure et de St. Christopher, avec un son un peu plus lo-fi – nous fait perdre la mémoire, la grande peur pour qui écoute beaucoup de musique mais aussi une belle occasion de repartir à zéro, pour retomber amoureux d’un titre comme ça.

( ♫ ) DIIV – (Drunn)

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Sur Air Conditioning on y entend de longues phrases de guitare bien chargées en delay, comme ça pendant quatre minutes et trente secondes. Des entrelacs qui me font parfois penser au Stagnant Pool de Felt, en plus joyeux peut être. Ça s’étire, il n’y a presque pas de parole, le morceau semble se poser là, construit autour des guitares qui composent une sorte de psychédélisme doux que l’on ne se lasse pas d’écouter. Las dans le métro, je crois que je vais me le passer souvent, pour oublier les autres, ceux qui se bousculent et tirent la gueule dans leurs habits fonctionnels.

( ♫ ) DIIV – Air Conditioning

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Par Mathieu

One thought on “DIIV – Oshin

  1. Hello.

    C’est vrai qu’à l’écoute de ces quelques morceaux on pense à feu Sarah Records (structure fantasmatique par excellence), The Cure, la Twee Pop, Field Mice & Co.
    Même en 2012, des années plus tard, la Pop orchestrale et psyché avec choeurs élégiaques et chant comateux (la TWEE POP) est toujours aussi touchante……une musique éternelle ???

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *