Expo ’70 – Boys Age

a2493341208_10

Juste au moment où je commençais un peu à m’emmerder voilà que Justin Wright revient en groupe avec un live de trente minutes. On y entend un gros jam psychédélique qui fait plaisir à entendre, la basse est grasse et saturée – on ne remarque qu’elle – la batterie cogne inlassablement la même rythmique pendant quinze minute et la guitare part dans une espèce d’improvisation narcoleptique qui vous crame doucement les neurones. Pas de quoi crier au génie, on est loin du cosmique « Where Does Your Mind Go », mais là je ne vois pas ce que je pourrais écouter de mieux ce soir en regardant le soleil se coucher …

( ♫) Expo ’70 – Closet Full of Candles / Improvisation / Figures in Black Turn Night Back Into Day

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Boys Age sont les fils de Yo La Tengo, ils viennent du Japon, ils jouent de la pop lo-fi. Parfois il y a du synthé, de la basse et de la batterie et il y a aussi des albums où c’est juste le chanteur qui joue tout seul avec sa guitare, comme s’il voulait enregistrer un titre dans sa chambre, au réveil, sur son lit. Parmi la dizaine de mini-albums sortis depuis deux ans, il y a « Aloncostic Nerd » qui contient quatre morceaux minimalistes qui évoquent autant Daniel Johnston que Casiotone For The Painfully Alone. Ils ont aussi fait une reprise de Sun Ra pour leur single « Sapphire Forest », ça me semble un bon début pour être les fils de Yo La Tengo

( ♫) Boys Age – In The Doldrums

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *