Human Performance

parquetcourts

Alors que je n’attendais rien de buy isotretinoin now Parquet Courts, les voilà qui reviennent avec un nouvel album, « Human Performance », dont certaines compositions s’affirment tranquillement sur la longueur. Après les avoir vu deux fois en concert et m’être vite fait un avis sur ce groupe dont je privilégiais surtout la fulgurance scénique, après avoir rapidement écouté « Light up Gold » et « Sunbathing Animal » j’avoue avoir rangé un peu trop hâtivement buy modafinil bitcoin Parquet Courts du côté des formations de rock garage malheureusement trop éphémères. Ce fut une belle erreur, rapidement corrigée en me passant régulièrement ces nouveaux titres qui raniment brillamment l’urgence Velvetienne. Que ce groupe réussisse à composer un disque aussi excitant avec des références vieilles de plus de quarante-cinq ans est assurément l’une des plus belles choses à écouter en ce moment.

On y entend des riffs de guitare répétitifs, une basse à la fois ronde, rebondissante et mélodique, sans oublier cette voix pleine morgue urbaine, plus abasourdi qu’arrogante, les gratte-ciels citadins des grandes capitales, ça épuisent vite. Il y a le nonchalant Dust, le répétitif One Man, No City et surtout le très classe Berlin Got Blurry qui s’improvise indéniablement comme la chanson parfaite pour accompagner la dégustation d’un kebab à deux heures du matin, alors qu’on est un peu bourré et qu’on cherche difficilement son chemin pour rentrer chez soi.

Misoprostol no prescription with mastercard ( ♫) Parquet Courts – Berlin Got Blurry

Mathieu

One thought on “Human Performance

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.