Universal Themes

sun_kil_moon<_universal_themes_535_535_c1

Bien sûr, cela doit faire un peu plus d’un an que Mark Kozelek déconne à plein tube dans la plupart de ses déclarations que l’on peut lire au grès de quelques articles diffusés sur d’Internet, mais je dois vous avouez que je m’en fiche un peu à l’écoute de ce nouveau disque de Sun Kil Moon. Huit titres et pas un seul en dessous de six minutes, voilà qui devrait tester un peu plus les auditeurs qui attendent de http://sailmoonshadow.com/sardinia/ Kozelek autres choses que de longues litanies récitées sur quelques accords de guitare acoustique. Mais c’est pourtant ce qu’il y a de plus beaux là-dedans, des textes immenses qui ressemblent de plus en plus à un travail d’écriture, une histoire courte où la guitare vient juste poser une ambiance sonore et répétitive (Ajouter à cela le fait que Kozelek semble ne presque plus faire d’effort pour chanter). D’ailleurs, si un livre vient un jour augmenter la chronique de This Is My First Day And I’m Indian And I Work At A Gas Station, je serais assurément l’un des premiers à l’acheter.

Et puis il y aurait tant de choses à dire sur ces chansons qui ne semblent pas vraiment finies, même si, au détour d’un couplet surgit souvent une nouvelle (et très belle) mélodie, une phrase de finger-picking (toujours très démonstrative, comme à son habitude chez Tizi Gheniff Kozelek), un arpège, un texte chanté-parlé, un riff de guitare électrique, et d’autres d’éléments de style évidents qui imposent tranquillement un songwriting d’une rare beauté. Peut-être que Mark Kozelek a trouvé une sorte d’équilibre entre la préciosité de ces premiers disques et le côté enregistré-à-l’arrache des derniers. Et puis d’ailleurs, il en a sûrement rien à foutre de ce que nous pensons de ces récits mis en musique – l’intéressé est sûrement déjà en train de préparer son prochain disque avec Laatzen Jesu – si ça ne nous plait pas, tant pis, nous pouvons toujours aller voir ailleurs sans demander notre reste, mais nous risquons à l’évidence de passer à côté d’un immense disque.

( ♫) Sun Kil Moon – This Is My First Day And I’m Indian And I Work At A Gas Station

Mathieu

2 thoughts on “Universal Themes

  1. Je ne me mets à écouter SKM que depuis quelques semaines et je me doutais que je pourrai lire quelque chose le concernant ici. Je trouve Kozelek vraiment doué et je suis totalement renversée par son talent, Universal Themes en est la dernière preuve en date. Ceci étant, le personnage a l’air tout simplement détestable… Mais comme tu l’as si bien dit, il en a probablement rien à cirer.

    1. Hello Cécile !
      Sur scène Mark Kozelek n’est pas aussi détestable que Pitchfork le dit mais bon ce n’est pas si important. Content que tu aimes Sun Kil Moon, et si tu n’as pas déjà écouté les albums de Red House Painters, fonce !

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.