Wilco – Schmilco

wilco2

On peut alors se dire qu’il y a parfois des moments où la vie n’évoque pas à un morceau acoustique de want to buy Seroquel in malaysia Wilco mais de temps en temps, quand même, il arrive qu’elle lui ressemble. Le vent souffle doucement dans les arbres. Il fait jour, l’air est un peu plus frais mais le soleil nous réchauffe encore un peu. On se repose dans le parc, assis dans l’herbe. Il n’y a pas grand monde alors on en profite aussi pour courir de partout. On monte sur les arbres, sur les cailloux et les statues de pierre aussi. On s’arrête parfois pour apprécier tranquillement le temps qui passe. Quand on sentira la fatigue et l’envie d’une sieste, il sera temps de rentrer chez soi, ou de s’allonger sur un banc, ou de jouer de la guitare folk en chantant d’une voix reposée.

neurontin 600 mg ( ♫) Wilco – Nope

« Schmilco », le nouvel album de http://drrickforbus.com/tag/thought-leadership/ Wilco sonne comme le jumeau acoustique de « Star Wars » (sorti l’année dernière, à peu près à la même période). Là où ce dernier n’était qu’électricité, riffs saturés, refrains distordus et blues-rock expérimental, « Schmilco » nous sort les guitares boisées, la (contre)-basse profonde et les rythmiques campagnardes, non sans oublier quelques éléments de recherche avec des petits bruits de cordes frottées à divers endroits. Sur Common Sense on commence par entendre deux ou trois arpèges tordus, puis la voix de Jeff Tweedy arrive, elle avance avec une étrange impression avant de laisser la place à une rythmique minimaliste, une basse rebondissante, une guitare électrique concassée et des percussions primaires. On peut alors se dire qu’il y a parfois des moments où la vie n’évoque pas à un morceau acoustique de Wilco mais de temps en temps, quand même, il arrive qu’elle lui ressemble.

( ♫) Wilco – Common Sense

Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.