Melvins – Pinkus Abortion Technician

Depuis la disparition de Mark E. Smith un vide s’est soudainement installé parmi ces groupes qui nous sortent chaque année un disque construit sur une idée parfois à la frontière entre le génie et l’escroquerie. Heureusement, King Buzzo et Dale Crover sont toujours là, et cette fois-ci ils ont eu la bonne idée d’enregistrer chaque morceau de ce nouvel album avec deux bassistes, en l’occurence Steve McDonald – qui officie aussi pour Red Kross et Off ! – et Jeff Pinkus, qui a tenu la quatre cordes chez les Butthole Surfers. Deux bassistes pour ce « Pinkus Abortion Technician » donc, et après tout pourquoi pas, ce n’est pas le premier album qu’ils ont enregistré ensemble, « Basses Loaded » faisait déjà office de cross-over en la matière, n’oublions pas que les Melvins ont eu aussi deux batteurs lorsque Big Business s’était joint à eux pour nous faire entendre l’une des plus belles sections rythmiques qui soit.

Mais si la configuration change, les compositions restent marquées par l’écriture des Melvins, les riffs sont chargés de saturation, les guitares sont accordées au plus bas dans les graves, Les fûts de la batterie se font percuter dans tous les sens et la voix de King Buzzo ressemble à celle de ce type fou, enfermé à l’asile avec une camisole de force, qui semble reprendre vaguement ses esprits. On entend un étrange banjo au démarrage de Prenup Butter avant qu’il ne laisse la place aux deux basses, l’une est terriblement distordue tandis que l’autre noie nos oreilles d’une effrayante vague de whawha qui avance aux confins du heavy-rock et du Doom. Même si cela n’apporte rien de nouveau pour les Melvins, cette musique demeure toujours aussi salvatrice à écouter en cette période de grosse fatigue. Ils ont eu deux batteurs, ils ont maintenant deux bassistes, bientôt deux guitaristes ?

( ♫) Melvins – Prenup Butter

Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *