King Tuff & Sasami Ashworth au Point Ephémère

Mardi 21 Août, alors que le soleil se couche, je marche tranquillement entre le canal St Martin et la Gare de l’Est avant de rentrer au Point Ephémère pour y voir King Tuff. Même si son dernier album, « The Other », enfile les tubes et que la salle affiche complet, le tarif d’été y est plus qu’attractif et la bière est fraiche, le public reste encore assez éparse. C’est à Sasami Ashworth d’ouvrir la soirée, seule avec sa guitare – elle reviendra pour jouer aux claviers auprès de King Tuff – elle porte de la voix et réveille doucement un public encore trop léthargique. En finissant une bière, je me dis que les morceaux sont bons, l’émotion est là, il faudrait juste un groupe pour que les titres de Sasami Ashworth décollent complètement.

( ♫) Sasami Ashworth (Live)

 

Habillé d’un costume rayé et d’une casquette aux étranges atours psychédéliques, King Tuff débarque sur scène, plutôt bien entouré d’une guitariste, d’une bassiste, de Sasami Ashworth aux claviers et d’un batteur perdu tout au fond de la petite scène d’un Point Ephémère désormais plein à craquer et dont la chaleur est déjà bien au dessus de ce que l’on peut humainement supporter. Le groupe enchaine les tubes, l’ouverture calme de The Other laisse vite place à la basse rebondissante de Raindrop Blue qui donne immédiatement envie de danser. Mais alors que le groove semble suivre son bonhomme de chemin et distille l’expression même d’une sorte de joie de vivre dans nos cerveaux, King Tuff est à deux doigts de nous faire un malaise pour cause de température caniculaire. Pause de dix minutes, retour sur scène en T-Shirt et fin de concert avec une poignée de tubes garages, dont l’immense Black Moon Spell. Plus tard, je retrouve la fraicheur de la nuit et tant pis pour cette légère douleur dans les lombaires qui vient probablement de ces nombreux hochements de tête effectués en écoutant le très beau Psycho Star.

( ♫) King Tuff – Psycho Star (Live)

Texte, enregistrements et mauvaises photos par Mathieu Gandin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *