Galaxie 500 – Copenhagen (live)

Nous sommes au siècle dernier, il est 21h30. La salle est pleine. C’est un jeudi soir comme on en voit tant d’autres. Le public s’anime lorsque buy indian accutane Galaxie 500 joue ses premiers accords de guitare électrique. Un Ré et un Do Velvetien pour une chanson pop rêveuse comme jamais. La batterie tient la barre avec un rythme soutenu. Le chant de buy clomid nolvadex uk Dean Wareham donne l’impression d’entendre buy Lyrica online ireland Lou Reed qui abandonnerait un temps ses obsessions pour trouver la joie de vivre et la simplicité de Jonathan Richman. La basse s’aventure dans différentes lignes mélodiques que l’on ne se lasse pas d’écouter et on a hâte d’entendre chanter Naomi Yang. Je n’étais pas à ce concert de Copenhague en 1990 mais l’écouter aujourd’hui me rappelle qu’il faudra attendre encore quelques temps avant de voir un groupe sur scène.

Le 1er Mai, la plateforme Bandcamp reversait l’intégralité de ses profits aux artistes et j’en ai profité pour acheter ce live de Galaxie 500 initialement sorti en 1997, soit cinq ans après la séparation du groupe. J’aurais pu tout aussi bien le trouver en CD après avoir chiné quelques heures sur Paris, ou Lyon, mais cet enregistrement de concert est arrivé à point nommé au milieu du confinement. Quoi de mieux que l’écoute prolongée  des morceaux de Galaxie 500 ici sublimés par la scène, ponctués par les applaudissements du public ? Probablement la réouverture des salles de concert et la découverte d’un prochain groupe qui, à l’opposé du vacarme actuel, choisira de jouer sur les silences et la retenue.

Il faut entendre chanter Naomi Yang sur Listen, The Snow Is Falling, on y perçoit déjà la suite, Damon & Naomi d’un côté avec leurs musiques douces faites de guitares folks et de claviers mélodiques, et Dean Wareham qui continuera dans sa quête de songwriting parfait avec Luna et Dean & Britta. Une dualité qui me fascine encore aujourd’hui avec Fourth Of July, Sorry et When Will You Come Home où chaque morceau semble disparaître après avoir illuminé la vie de ses auditeurs.

( ♫) Galaxie 500 – Fourth Of July

Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.