Boobs Of Doom – 12. Esc

Perdue entre quelques samples, le bourdonnement mécanique issu d’un synthétiseur et l’enregistrement brut d’un field-recording, la musique de Boobs Of Doom progresse sur des rythmes 4/4 dont les cadences modérées semblent sortir d’un vieux disques de dub avec des infrabasses sombres, comme en provenance d’un film de John Carpenter. Le duo écossais revient avec de […]

Read More "Boobs Of Doom – 12. Esc"

2018

Je termine l’année 2018  à peu près comme à son commencement, sur les rotules. Mais peu importe finalement, il en restera de nombreux moments marquants dont voici une liste peu exhaustive et sans aucune forme de classement. En 2018, il y a eu les mélodies calmes de Balmorea qui se sont lentement déployées au Point […]

Read More "2018"

Adrianne Lenker – Abysskiss

Les mélodies d’Adrianne Lenker commencent comme elles s’arrêtent. Elles tournent autour de quelques notes jouées sur cordes pincées avec une guitare en bois, elles donnent l’impression de se répéter à l’infinie. Elle chante d’une voix douce, comme si elle avait été enregistrée dans le calme d’un salon chaleureux avec un vieux 4-pistes à cassette. Sur […]

Read More "Adrianne Lenker – Abysskiss"

Bill Ryder-Jones – Yawn

Nous sommes en 1993, Smog et Idaho jettent sur « Julius Caesar » et « Year After Year » leurs spleens cotonneux faits de distorsions, de guitares en bois, de basses fatiguées et de voix brumeuses, tantôt chuchotées devant le micro, tantôt reprenant de l’aplomb quand la raison de vivre revient après avoir touché le fond. C’est au cours […]

Read More "Bill Ryder-Jones – Yawn"

Ron Morelli – Disappearer

Les boites à rythmes de Ron Morelli se frayent un chemin dans nos cerveaux alors que la pluie, le brouillard et la nuit s’abattent sur la ville tentaculaire. Les infrabasses compressées couvrent le bruit des voitures qui s’écrasent accidentellement sur les immeubles froids. Les nappes de claviers ambiants construisent un ensemble de connexions technologiques où […]

Read More "Ron Morelli – Disappearer"

J Mascis – Elastic Days

La musique de Jay Mascis est ce point d’ancrage immuable vers lequel nous finissons toujours par revenir, tout particulièrement lorsque la fatigue bat son plein en s’écrasant sur nos épaules et qu’il faut encore trouver la force de se lever le matin pour marcher dans la ville. Gavée de fuzz chez Dinosaur Jr, les compositions […]

Read More "J Mascis – Elastic Days"

Oneida – Romance

On entend une rythmique répétitive accompagnée d’une note saturée, d’une basse qui ronronne pendant dix minutes, et d’une ligne de guitare distordue et lointaine perdue au loin dans le mix à mesure que l’immense Lay Of The Land progresse. On imagine les cinq musiciens d’Oneida tenter de reproduire la musique dissonante et expérimentale qu’ils enregistraient […]

Read More "Oneida – Romance"

Randall Dunn – Beloved

Le calme s’installe progressivement dans la ville, on entend juste quelques notes de synthétiseurs qui semblent se perdre avec le reste d’effervescence de la nuit. La lumière décroit progressivement sur le verre froid des bureaux mais rien ne vient déranger la mélancolie sombre des notes bourdonnantes que l’on tient, les doigts écrasés sur le clavier. […]

Read More "Randall Dunn – Beloved"

Kurt Vile – Bottle It In

La musique de Kurt Vile est une douce invitation à reprendre son droit à la paresse, ne rien faire à part rester allongé sur son canapé en écoutant tranquillement un disque, tout en finissant un verre de whisky ou une tasse de thé. Sur Bassackward, on entend quelques arpèges de guitare acoustique, un drôle d’effet […]

Read More "Kurt Vile – Bottle It In"