Sun Araw – Ancient Romans

Il y avait comme un étrange détail au milieu du théâtre, un nuage de vapeur semblait s’échapper d’une crevasse qui s’était creusé sous les ruines gallo-romaines. Il y avait du soleil, le coin était désertique, il se promenait seul au milieu de ces monuments sortis d’un autre millénaire, le vent soufflait légèrement, une atmosphère de calme et de sérénité mortuaire se dégageait de l’endroit. De temps en temps il prenait une photo des vestiges, comme pour mieux garder une image de l’instant. Click Clack. Devant lui, il y avait un immense vase décoré de quelques glyphes aux formes vaguement anthropomorphes. Click Clack.

Il avait quitté la ville. Il avait quitté les transports en commun bondés. Il avait quitté les gens connectés en permanence avec leur téléphone portable. Il avait quitté les dernières modes. Il avait quitté son travail devant un ordinateur. Il avait quitté son 40m2 en plein coeur de Paris. Il avait quitté sa collection de DVD. Il avait quitté le vélib. Il avait quitté les longs trajets dans le RER A. Il avait quitté la novlangue des cadres qui disaient « déscoper », « je checke » ou encore « je lance un update ». Il avait quitté les gens qui marchaient vite à la sortie du train. Il avait quitté les réseaux sociaux. Il avait quitté la ville.

Avant de partir, il était passé au studio. Un vieux moog et des guitares électriques mal accordées avaient été rangés dans une salle d’enregistrement située dans la cave. Des micros avaient été installés un peu partout dans la pièce. Il y avait comme un léger ronronnement qui s’échappait du vieux clavier analogique. Il s’est approché de l’instrument, il a pressé quelques touches et des notes vagements narcotiques se sont réverbérées au milieu du désordre. Il a enclenché un pattern qui était programmé dans une boite à rythme et il a senti venir comme une sorte de discipline rassurante …

Maintenant il marche au milieu des ruines du temple. Au loin il y a toujours de la fumée qui sort d’une crête. La végétation se fait plus rare, les arbres ont perdu leurs feuilles et le chemin de terre est plein de cailloux. Seul au milieu de cet endroit presque désolé, il s’est approché d’une colonne. Il a prit son appareil photo. Click Clack.

( ♫ ) Sun Araw – Lute And Lyre

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Par Mathieu

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *