Dakota Suite – An Almost Silent Life

Dakota Suite – An Almost Silent Life

Dakota Suite m’avait accompagné en ce début d’année et je l’écoute encore aujourd’hui. C’est comme ça, 2012 est en train de se terminer et j’ai envie d’écouter quelques compositions mélancoliques. Il y a d’abord eu « The Side Of Her Inexhaustible Heart » et voilà maintenant « An Almost Silent Life ». Ce sont deux très beaux disques qui risquent d’être malheureusement oubliés dans le flux incessant de nouveautés, dans cette recherche parfois veine de la chanson pop qui prétendrait pouvoir nous faire gentiment oublier les tracasseries de nos vies. Non, je n’ai pas envie spécialement envie de me forcer à écouter des trucs un peu faciles, je préfère me réserver Dakota Suite pour des soirs où on reste là, un peu fatigué, à rechercher quelques moments d’introspection, comme pour mieux laisser le temps venir, et le voir passer, tout doucement …

( ♫) Dakota Suite – I See Your Tears

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Il y a deux ou trois accords de guitare, avec une reverb un peu froide, un peu triste. Et puis la basse et la batterie démarrent en même temps. Il y a des choses assez réconfortantes dans la façon dont sont jouée ces instruments. On se sent bien à les écouter, à s’attarder sur chacune des notes qui sont jouées. Ca vient peut être de leur feeling légèrement jazzy. Quand Chris Hooson chante, il chuchote presque, comme si il ne parlait qu’à nous et à personne d’autre. Il y a aussi une deuxième guitare, elle joue quelques phrases mélodiques qui s’accordent plutôt bien avec cette mélancolie qui traine lentement …

( ♫) Dakota Suite – An Almost Silent Life

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Alors, en s’attardant sur les arpèges que l’on peut entendre sur An Almost Silent Life, on s’imagine seul, en train de marcher la nuit dans une ville déserte, pleine de néons lumineux. C’est à peu près la même image qui vient pour A Comfortable Lie et même si le titre et la mélodie au violon me donnent l’impression que Chris Hooson y évoque la fin d’une longue relation, la fin d’une histoire trop compliquée qu’il vient sûrement de terminer, je ne peux m’y empêcher d’y projeter autres choses, ces quelques moments un peu fatigués de ma vie. Il y a aussi des passages au piano, et là, sur Everything Lies je crois que je tiens le titre à écouter en attendant tranquillement la fin de l’année …

( ♫) Dakota Suite – Everything Lies

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Par Mathieu

One thought on “Dakota Suite – An Almost Silent Life

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *