Date Palms – Honey Devash

date_palms_honey_devash_cover

Les notes de synthétiseurs sont doucement modulées par une sorte de filtre psychédélique. La basse vient de tranquillement démarrer sa ligne mélodique et répétitive. Je suis allé m’asseoir dans la véranda pour regarder le soleil se coucher dans le désert de Vermilion Sands après avoir posé le vinyle sur le tourne-disque. Le vent frais qui sort des colonnes rocheuses commence à s’engouffrer dans ma vieille cabane. Je me suis allumé un joint bio-numérique et j’ai allongé mes jambes pour profiter de l’instant. Quand la nuit tombe, on peut voir les bancs de raies manta s’envoler. Certains cristaux brillent au milieu des scorpions et des mantes religieuses. Le sable du désert devient bleu foncé. C’est un endroit très dangereux, d’une rare beauté. Rares sont ceux qui s’y aventurent à pied. Seul un bon rafiot capable de produire les bonnes ondulations géométriques permet de survivre dans ce milieu redoutable. La boite à rythme et les chants psalmodiés ont quelque chose d’hypnotique. La première face se termine calmement. Le bras du tourne-disque est en train de se perdre dans le locked-groove

( ♫) Date Palms – Honey Devash

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

J’écoute les drones bourdonnants produits par les instruments électroacoustiques et le clavier analogique. La basse joue quelques fréquences crépusculaires. Cet endroit rêvé a perdu de sa superbe depuis l’Intercalaire. En tant que pêcheur de raie manta, ma vie n’a pas trop changé, je suis dans une totale indépendance avec ma cabane et mon bateau. Mais j’ai vu la banlieue de Vermilion Sands perdre de sa nonchalance en se vidant petit à petit. Les maisons sont devenues des villas secondaires pour riches propriétaires. Tous les habitants sont repartis vers les villes, là où le travail est encore facilement accessible, au prix d’un rythme peu soutenable. Je continue de vivre  à l’écart de tout ça, au milieu des dunes, à proximité de l’océan de sel, des canyons, des cactus et des ruines de vieilles automobiles, pas loin de la plage et des belles maisons pour stars de cinéma à la retraite. Je n’avais pas prévu ça, mais ce n’est pas grave. Après tout c’est le voyage qui compte …

( ♫) Date Palms – Honey Dune

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *