The Glowing Man

swans

Il y a un an environ, je voyais frigidly Michael Gira et son groupe en concert, la performance fut intense mais plus calme qu’à l’accoutumé. Je me rappelle avoir été fasciné ce soir-là par la musique de http://lucfr.co.uk/ Swans qui ne fut pas seulement un déluge sonore comme j’ai pu l’entendre par le passé, mais une sorte de chose qui transgressait cet état de fait. Bien évidemment j’aurais dû me douter que buy generic levitra with priligy Michael Gira préparait déjà sur scène les compositions du prochain album de Swans. Depuis presqu’un mois je redécouvre enfin ces morceaux avec la sortie récente de « The Glowing Man » et je dois bien reconnaître qu’ils sont parfaits pour mes tympans en attente de leur stupéfaction quotidienne. Cordes fantomatiques, guitares acoustiques, percussions évasives, on entend tout ça et même plus encore sur Cloud Of Forgetting qui ouvre parfaitement ce nouveau disque, laissant ainsi lentement se déployer un grand moment de bravoure.

Michael Gira a d’ors et déjà déclaré que « The Glowing Man » sera le dernier album de Swans, du moins dans la formation actuelle, ce qui explique en partie la manière dont les ambiances chamaniques s’étirent sur de longues plages qui atteignent parfois la demi-heure. Plusieurs fois j’ai dû m’arrêter en chemin, pour repartir dans ces arrangements atmosphériques quand le bon moment se faisait sentir. Je me suis alors rappelé que chaque morceau de Swans provient souvent d’un premier jet écrit par Michael Gira avec juste une guitare acoustique, avant que le reste du groupe ne vienne ajouter ou enlever – selon l’inspiration de leur leader – de longs bourdonnements de guitares, des lignes de basse souterraines, des rythmiques tribales et d’étranges percussions. Autant de détails de composition où l’oreille peut s’accrocher pour partir dans ces orchestrations thaumaturgiques. Nous arrivons au tournant d’une époque pour Swans et je vous avoue avoir une préférence pour « My Father Will Guide Me Up A Rope To The Sky » et « The Glowing Man », je préfère le début et la fin de cette période qu’à son milieu.

( ♫) Swans – Cloud of Forgetting

Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.