Cabanes – Grande Est La Maison

Puisqu’il convient de rester chez soi en ces moments difficiles, il est évident que la bande-son de ces prochains jours sera « Grande Est La Maison » de http://annedickson.co.uk/talking-points/as-rainbows-fade/?moderation-hash=040d6053edeab13d0ae0d28899da8f9b Cabanes. Assis sur le balcon pour prendre un peu l’air, j’écoute les mélodies douces de http://beamsandbobbins.co.uk/product/hamsa-bamboo-eco-friendly-necklace Thomas Jean Henri. Ces compositions me donnent l’impression d’avoir été écrites pour traverser l’hiver tout en restant chez soi, et cette musique me semble aujourd’hui parfaitement indispensable par les temps qui courent. Ce folk boisé comme remède aux agitations de l’actualité semble fort à propos aujourd’hui.

Alors on s’aventure dans les orchestrations de chambre entendues sur Easy We’ll See. On explore ensuite les arpèges tranquilles et les claviers vaporeux de Take Me Home. On apprécie le fingerpicking de Sangokaku ainsi que les vocalises pastorales de Chester-le-Street Kate Stables et Bonnie ‘Prince’ Billy. On reste chez soi, assis sur le canapé avec les cordes de Until The Summer Comes, arrangées par Sean O’Hagan. Toute cette musique sonne parfaitement pour le cocon de son chez soi et nous pousse progressivement vers une introspection parfaitement confortable.

Et s’il fallait garder un seul titre parmi tous les autres, ce serait probablement Now, Winter Comes. Tout est calme et reposant dans ce morceau, et, j’ai l’impression qu’il n’y a rien de mieux à écouter en ce moment, tout en ralentissant son rythme de vie avec une tisane chaude, avant d’aller se coucher une fois la nuit tombée.

( ♫) Cabanes – Now, Winter Comes (feat. Kate Stables)

Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.