The Proper Ornaments – Mission Bells

Nous sommes le 10 février 2017. Nous sommes serrés chez le disquaire Pop Culture et nous écoutons tranquillement The Proper Ornaments. Ils étaient venus joués une poignée de titres lors d’un showcase avant de partir en concert à la Mécanique Ondulatoire. Je n’ai pas pu aller au concert le soir, c’était déjà complet, mais ces quelques chansonnettes suaves jouées entre disques et comics demeurent une belle anecdote nostalgique qui m’évoque une époque à la fois si proche et si lointaine. Aujourd’hui, la sortie de leur nouveau disque, « Mission Bells », est l’occasion de se plonger dans cette pop moelleuse afin d’oublier, ne serait-ce qu’un temps, les moments difficiles que nous traversons.

Depuis deux semaines, il ne se passe pas un jour sans que j’écoute le mid-tempo apaisant de The Impeccable Lawns. Une fois passé l’intro à la batterie, une merveille qui avance au ralenti du temps, la guitare acoustique et le chant vaporeux rentrent doucement en scène. La basse, jouée au médiator, mélodique comme jamais, tient le morceau et évite que ce folk fantomatique ne s’écroule devant nous. Des lignes claires de guitare électrique sont jetées au loin avant que ce morceau ne prenne la tournure d’une symphonie de poche dans une conclusion digne d’un Lee Hazlewood sur sa période suédoise.

Comme on ne sait pas encore combien de temps cette histoire va continuer, on reste dans son salon avec cette musique qui tourne en boucle, encore et encore. On tapote sur le clavier de son ordinateur. On gratouille deux ou trois trucs sur une guitare. On fait le ménage. On sort sur son balcon. On s’occupe comme on peut et on pense revoir un jour The Proper Ornaments sur scène, tous les quatre, guitares, basse et batterie, en hochant timidement de la tête à l’écoute de cette pop boisée et bienfaitrice.

( ♫) The Proper Ornaments – The Impeccable Lawns

Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.