Hits – Sediment Seen

L’écoute compulsive de disques chinés ici et sur internet m’a guidé vers le dernier disque de Hits, « Sediment Seen ». Jen Weisberg y chante et joue quelques ritournelles obsédantes à la guitare. Brian Tester nous sert une batterie minimaliste dont la présence m’évoque parfois la candeur rythmique de Talula Gosh. Les lignes mélodiques de la basse, jouées au médiator par Max Nordile me font penser à une balle en caoutchouc qui rebondirait dans les coins perdus de notre cerveau. Sur une photo du groupe, on les voit assis tranquillement sur leur canapé. On a l’impression qu’ils viennent d’enregistrer ces neufs titres dans leur garage et j’aime beaucoup.

Le psychédélisme doux de Glaze s’aventure doucement dans nos oreilles. La guitare tourne en boucle sur le même accord avec un effet bizarre et la voix monocorde de Jen Weisberg se traine comme une fin de dimanche après-midi printanière. La basse tient une fois de plus la mélodie avec quelques éléments répétitifs qui entrainent le morceau vers une sorte de krautrock lofi plutôt agréable. Sur ces 3 minutes et 16 secondes Hits est à la fois catchy et revêche, comme si cette pop de salon voulait jouer avec nos exigences tout en nous prenant par la main avec de belles compositions.

Période de confinement de confinement oblige, je n’ai malheureusement écouté cette musique qu’en MP3, mais ça ne change en rien à l’immense travail d’écriture de Hits, depuis une semaine, ces compositions égaillent mes matins comme jamais. Ah, et pour finir, le label qui édite « Sediment Seen » se nomme Paisley Shirt Records. Difficile de résister à cette musique quand on a le génie d’invoquer ainsi l’esprit de Television Personalities.

( ♫) Hits – Glaze

Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.