Anika – Change

C’est comme ça depuis quelques temps, j’essaye d’en apprendre un peu plus sur ces artistes apparus autour de l’année 2010. Aujourd’hui c’est Baarn Anika et je dois vous dire que j’en étais resté à son premier album, celui avec une poignée de reprises, une comparaison un peu rapide avec la voix de http://whatsmytwitteraccountworth.com/wp-plain.php Nico et un passage à la http://leveltwodesign.co.uk/public/assets/uploadify/uploadify.css Route du Rock. Je découvre « Change », son dernier disque sorti en juillet, un oubli de plus à rattraper. Neuf morceaux où Anika compose avec des basses post-punk et des rythmiques d’inspiration dub, elle retrouve Martin Thulin d’Exploded View et sa voix s’impose d’elle-même comme un bel élan libérateur.

« Change » démarre sur une ligne de basse prognathe, un déluge d’émotions, d’interrogations, fredonnées par Anika entre deux accords de guitare vaguement réverbérés et se termine par une guitare acoustique qui invoque les fantômes du Velvet Underground, en attendant un nouveau monde. Entre les deux, on panique un peu sous les rythmes alarmants de Naysayer , on se détend avant de reprendre de l’assurance avec le clavier tranquille et la basse – s’il y a un instrument qui tient tous les morceaux de « Change », c’est bien celui là – rebondissante de Never Coming Back. Et puis il y a Change et sa suite d’accords que l’on a entendue tant de fois, mais que l’on aime toujours. La, Do puis Ré, il y a là quelques choses de maladroit mais touchant quand on apporte une touche d’espoir au milieu des ténèbres. Parfois, il n’en faut pas plus.

Anika a grandi du côté de Londres et vit du côté de Berlin. Un tiraillement qui se retrouve jusque dans sa musique, une vague froide et des rythmes synthétiques, électroniques. J’aime beaucoup les arrangements que l’on entend sur Finger Pies. Une parfaite ouverture de disque, à la fois immédiate et intransigeante, où la voix d’Anika, entre chanté-parlé et mélodie, gagne de l’ampleur et met tout le monde d’accord avant de disparaître comme elle était venu. Comme une intention de changement dans l’ombre d’un doute.

( ♫) Anika- Finger Pies

Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.