The Body & Big Grave – Leaving None But Small Birds

« Leaving None But Small Birds » serait-il le disque idéal pour la Toussaint ? Je ne sais pas pour vous mais en ce qui me concerne la musique de The Body & Big Brave s’accorde parfaitement avec l’Automne, les citrouilles, les feuilles mortes et une promenade avant la pluie, sous un reste de soleil. C’est toujours pareil quand les groupes de rock extrême choisissent d’échanger les riffs bouillonnants pour les guitares acoustiques. Ils s’arrêtent pour composer du folk sombre et mélancolique et il y a quelques choses d’assez beau dans cette façon de baisser la garde pour enregistrer quelques belles chansons avec la plus grande des sobriétés.

Robin Wattie a étudié un ensemble de vieilles chansons traditionnelles avant d’écrire les paroles de « Leaving None But Small Birds ». Un travail d’élaboration et l’envie de raconter des histoires plus anciennes que l’Amérique qui donnent toutes les racines country à cette musique boisée. Un coup de batterie et une phrase de guitare sur Oh Sinner, une étincelle qui nous bascule directement dans une folk atmosphérique, hypnotisant et énigmatique. Une pause avec un titre comme Hard Times où les petites phrases jouée à la guitare s’empilent doucement les unes sur les autres, comme en suspension, et la voix de Robin Wattie qui psalmodie avant de disparaître sous les bourdonnements distordues de Chip King.

Les litanies de Blackest Crow commencent avec deux ou trois lignes mélodiques et se terminent par un long feedback saturé qui résonnent comme un croquemitaine apparu dans la forêt alors que le vent souffle. Le folk sombre de The Body & Big Brave prend doucement son envol, les violons déploient leurs harmonies méditatives face aux drones assourdissants des guitares électriques. Un sur-régime qui surprend presqu’autant que l’envol d’un corbeau au milieu d’un pavillon résidentiel en banlieue. Ces oiseaux là sont autant le signe de mauvais augure qu’une présence permanente qui rassure.

( ♫) The Body & Big Brave – Blackest Crow

Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.