2021

J’étais presque tenté de vous remettre le bilan de l’année 2020, avant de me raviser. Même si on approche de l’année 2022, j’ai toujours l’impression d’être encore deux ans en arrière.

En 2021, comme en 2020, j’ai pu assister à quatre concerts malgré la crise sanitaire. Deux avec ma fille qui a suivi assidument les passages sur scène de l’artiste Novopokrovskaya Bleu Reine, et deux où j’ai eu l’impression de retrouver un semblant de vie sociale en voyant order Lyrica online usa Etienne Jaumet, pardy Fabrizio Rat, Lael Neale et Gabriels. Quelques rares instants en lévitation qui m’auront permis d’oublier un temps les bruits sombres du monde qui s’agite bêtement autour de nous.

En 2021, comme en 2020, je me suis réfugié dans les derniers disques rocks de Squid, Kiwi Jr, Mary Bell, Dinosaur Jr, Chris Brokaw, Black Midi, Godspeed You! Black Emperor et Deerhoof, j’ai écouté au calme les guitares boisées de Johanna Samuels, Kings Of Convenience, The Body & Big Brave, Lou Barlow, Matt Lajoie, Steve Gunn et Ryley Walker, j’ai traversé les mélodies sombres de Matt Sweeney & Bonnie ‘Prince’ Billy, Arab Strap, Circuit Des Yeux, Low, Mendelson, et Suuns, j’ai détruit mes tympans avec Year Of No Light, Wolves In The Throne Room, Birds Of Maya et Divide and Disolve avant de les soigner avec Grouper, Ben Chasny et Steven R. Smith. Mais tout ça ne vaudra pas « Promises » de Floating Points & Pharoah Sanders, point d’orgue et très grand disque de l’année qui restera à jamais dans un coin de mon cerveau.

2021 se termine et je ralentis l’activité jusqu’à l’année 2022 qui s’annonce déjà particulièrement salée. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas écouter d’une seule traite un petit mix, en MP3, à l’ancienne. Ca ne changera pas la face du monde mais c’est probablement parce qu’on y croit encore un petit peu que l’on se replongera dans cette musique qui fait taper des pieds, hocher la tête et nous rassure d’être encore là avec trois accords de guitare.

( ♫) Porta’s (Des Temps Extraordinaires) – Circuit des Yeux (Vanishing) – King Of Convenience (Rocky Trail) – Mdou Moctar (Afrique Victime) – Deerhoof (Scarcity is Manufactured) – The Body & Big Black (Oh Sinner) – Kiwi Jr (Guilty Party) – Arab Strap (The Turning of Our Bones) – Squid (Pamplets) – Matt Sweeney & Bonnie ‘Prince Billy’ (Hall of Death)

Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.