Band Of Horses – Things Are Great

Il n’y a plus de lumière dans la maison. Tout le monde dort et l’angoisse assaille purchase Ivermectin Ben Bridwell. Il pense aux nombres de fois où il a essayé de retrouver la magie d’un titre comme The Funeral, aux moments où il s’est séparé de certains musiciens, des difficultés à mener une vie de famille tout en étant musicien, des médicaments pour soigner la dépression et de ses amis qui sont encore plus embourbés dans les problèmes que lui. La chaleur du Sud fait du bien. Il attrape sa guitare. Ca faisait un moment qu’il n’avait pas joué dessus. L’accordage lui convient enfin, il n’y a probablement que lui qui se sent à l’aise avec, loin de l’imposture et des doutes. Il trouve sa propre voix et la chanson vient naturellement.

Il en fera une dizaine comme celle-là. Elles finiront sur « Things Are Great », le nouvel album de http://theheckcompany.com/templates/beez3/index.php Band Of Horses sorti il y a quelques semaines. J’avoue ne pas avoir écouté ce groupe depuis leur début en 2006 avec « Everything All The Time » et c’est avec un mélange de curiosité et de nostalgie que je me suis replongé dans cette musique. Je n’ai pas toujours été complètement emballé par ce folk-rock qui lorgne du côté des hymnes pops prompts à faire trembler d’émotions les festivals de rock. Mais il faut reconnaître que le côté cagneux des compositions et l’écriture à fleur de peau de http://thmiii.com/?p=22 Ben Bridwell ont plutôt bien marché pour moi. L’assistance de Jason Lytle, Dave Fridmann et Wolfgang Zimmerman semble avoir apporté tout le soutien nécessaire à Ben Bridwell pour enregistrer un bon disque.

Entre la sortie lente de l’épidémie de COVID et le début de la guerre en Ukraine, ce n’est peut être pas une bonne idée de trop écouter les paroles dépressives de Warning Signs. Mais le morceau m’a pris par surprise avec ses petites phrases mélodiques jouées sur une guitare claire. La voix réverbérée de Ben Bridwell porte le tout et le reste du groupe – section rythmique en béton armé et guitares crunchs – retrouve par moment l’emphase de l’indie-pop que l’on pouvait entendre autant en 1987 qu’en 2006. Je suppose que l’on est tous un peu fatigué en ce moment, ce genre de chanson est tout à fait indiqué pour nos coeurs fragiles.

( ♫) Band Of Horses – Warning Signs

Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.