Idaho – The Chills – Damon & Naomi

Des accords nerveux joués sur la guitare rythmique, une ligne de basse plutôt mélodieuse, une voix typique de la pop sortie en milieu des années 80, on entend tout ça sur les deux minutes quarante et une secondes de Wet Blanket. Ce morceau plutôt efficace – j’aime bien l’écouter le matin ou le soir pour reprendre de l’énergie positive, si si ne riez pas – a été composé par The Chills, groupe néo-zélandais plutôt méconnu (Mais on peut entendre un morceau de ce groupe sur cette playlist) mais pourtant emblématique du label Flying Nun. « I’ve got nothing to say to anyone but I’d bare my mind to you ».

( ♫ ) The Chills – Wet Blanket

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Je me souviens avoir découvert Idaho avec « Alas » lorsque le disque est sorti autour de 1998, un ami me l’avait prété, j’en avais fait une copie sur une cassette à l’époque. Jeune, ceci peut te paraître lointain, mais à l’époque le MP3 venait juste de faire son apparition sur mon disque dur, les morceaux que l’on m’avait filé n’était vraiment pas terrible, et mon modem avait un débit de 56k par seconde. Je me souviens que quelques années plus tard, j’ai acheté la compilation « We Were Young And Needed The Money ». J’adore chacun des morceaux, et j’aime bien me réécouter Teeth Marks avec cette basse puissante jouée au médiator dans une sorte de hargne et surtout cette guitare abrasive. Plus tard, j’ai vu Jeff Martin en concert avec des guitares à quatre cordes, j’adorerais jouer dessus … Enfin le reste de la discographie d’Idaho est tout aussi indispensable, par exemple, ces deux morceaux ici et .

( ♫ ) Idaho – Teeth Marks

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

En ce moment, j’apprécie beaucoup la musique de Damon & Naomi, qui ont réussi à recréer les ambiances dream-pop de leur précédent groupe, Galaxie 500, mais en y ajoutant quelques éléments en provenance de l’écriture folk assez classique. Pour moi le mélange de toutes ces inspirations avec la mélancolie de leur composition demeure l’un des plus belles choses à écouter en ce moment, en particulier Ueno Station. La basse de Naomi Yang est aigue et mélodieuse, elle sonne un peu comme le clavier dont elle joue aussi, la progression d’accord jouée par Damon Krukowski sur sa guitare acoustique semble avoir été trouvée avec l’obsession de ne pas avoir à rajouter la note de trop. Et puis il y a ces paroles, encore plus touchante en concert lorsque Damon et Naomi jouent juste en duo. « Does the rain cast a shadow / Does the rain cast a shadow / Does the rain cast a shadow / Under the ground ».

( ♫ ) Damon & Naomi – Ueno Station

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Par Mathieu

2 thoughts on “Idaho – The Chills – Damon & Naomi

    1. Yeah, toute la discographie de Damon & Naomi est du même niveau (mais je garde un petite préférence pour ce titre) et elle est plus que recommandée !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *